Le bourgmestre de Knokke veut un Guantanamo belge pour les migrants... mais sans la torture

Source: Reuters

On ne pourra pas lui reprocher d'être politiquement correct ! Fatigué par les polémiques sur les migrants, Léopold Lippens a suggéré le plus sérieusement du monde de mettre les illégaux dans l'équivalent d'un Guantanamo, version belge.

«Ce qui commence à me pomper l’air, c’est qu’on ne parle plus que des migrants, de l’EI, des musulmans !», s'est emporté Léopold Lippens dans l'édition de Sudpresse de ce mercredi. 

Dans son collimateur : l'obsession sur les migrants, qu'il accuse d'être des privilégiés. «Je ne suis pas raciste mais heureusement qu’on a la N-VA [parti politique belge]. Avec les socialistes, on aurait 80 000 illégaux de plus. Et ils auraient reçu leur carte de séjour et ils pourraient voter aux prochaines élections !» s'affole -t-il. 

Les solutions qu'il propose ont le mérite d'être claires : «Soit ils ont la permission de rester, ils sont en règle. Soit, ils sont illégaux. Alors, avec eux, qu’on fasse un camp comme à Guantanamo. Sans les torturer. Et qu’on les envoie dans leur pays !»

Selon lui, la générosité et la tolérance ont leurs limites : «Ils ne veulent pas bouffer ce qu’on leur donne. Mais qu’ils ne mangent pas alors ! Ils ne veulent pas se faire soigner par une femme ? Alors, tant pis pour eux ! […] On doit les loger, avec des W.-C. spéciaux… Mais nom de dieu, il y a 20% de Belges qui n’ont pas droit à cela», peste-t-il.

En 2015, 36 000 demandeurs d'asile ont été recensés en Belgique. Selon le site SudInfo.be, ce chiffre devrait doubler en 2016. Par rapport à son nombre d’habitants, la Belgique est l’un des pays européens, avec l’Allemagne, la Suède et le Royaume-Uni, qui accueille le plus d’exilés.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales