Pour éviter le fiasco, l'Académie des Oscars annonce plus de diversité

Les Oscars seront-ils sauvés après les annonces de l'Académie ? Source: Reuters
Les Oscars seront-ils sauvés après les annonces de l'Académie ?

Face à la polémique sur le supposé racisme et sexisme de l'Académie des Oscars, l'institution a annoncé des changements importants avant 2020. Suffisant pour éviter le fiasco lors de la cérémonie du 28 février ?

La polémique aura eu raison de la puissante Académie des Oscars. Face aux accusations de racisme et de sexisme, l’Académie va prendre une série de mesures «historiques» pour s'ouvrir plus aux femmes et minorités ethniques.

L’Académie a pris la décision de doubler «d'ici 2020» ses «membres féminins ou provenant» de minorités ethniques après un «vote unanime». L'organisation compte actuellement 6 261 membres ayant le droit de voter (7 152 au total), qui tous travaillent dans divers métiers de l'industrie du film.

«Avec ce doublement, nous espérons que les femmes vont représenter 48% du total de nos membres (votants), et les minorités ethniques plus de 14%», de la prestigieuse cérémonie qui compte, aujourd’hui 76% d’hommes et 93% de blancs. Ces chiffres sont révélés publiquement pour la première fois après des années de secret.

«L'Académie va mener le mouvement et ne pas attendre que le secteur rattrape le retard» s’est réjouit sa présidente, Cheryl Boone Isaacs qui s’était dite «frustrée» par la lenteur des changements dans l’institution qui se trouve face à une grogne sans précédent.

L'Académie s'est trouvée au coeur d'une ardente controverse après avoir dévoilé, pour la deuxième année de suite, une sélection de 20 acteurs exclusivement blancs comme finalistes des Oscars. Plusieurs personnalités du cinéma ont d’ailleurs décidé de bouder la cérémonie de remise de ces prix le 28 février, notamment le réalisateur Spike Lee ou les acteurs Will Smith et sa femme Jada Pinkett-Smith.

Lire aussi : Les acteurs français Omar Sy et Roschdy Zem estiment que le boycott est légitime

Certains acteurs blancs ont comme George Clooney ou Mark Ruffalo ont aussi estimé que l’Académie et le monde du cinéma américains avaient besoin de changement. D’ailleurs, autre changement majeur annoncé vendredi, les nouveaux membres n'auront le droit de vote que pour dix ans et non plus à vie.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales