Une cérémonie des Oscars «trop blanche» ? Nouvelle polémique sur les réseaux sociaux

Le scénariste Graham Moore avait été décoré en 2015© Mike Blake Source: Reuters
Le scénariste Graham Moore avait été décoré en 2015

Pour la seconde année consécutive, aucun artiste noir ne figure parmi les nominés à la cérémonie des Oscars de 2016… Et cela a fait grincer des dents sur Twitter.

«Il y avait plus de diversité en 1936 aux Jeux olympiques de Berlin» sous le nazisme, a ainsi lancé l’écrivain Richard Hine, alors qu’un autre auteur, Joy Reid, déplorait que «les Oscars sont tellement blancs que les Noirs n’arrivent même pas à être nommés pour les films sur les Noirs».

Comme les deux personnalités, de nombreux internautes ont utilisé le hashtag #Oscarssowhite (les Oscars tellement blancs) pour émettre des critiques sur la grande fête du cinéma, qu’ils estiment discriminatoire. Certains n’ont pas hésité à mettre en contraste la couleur de peau de l’acteur américain Chris Rock, qui présentait la cérémonie, avec celle des acteurs nominés, tous blancs. 

Si la polémique était apparue l’année dernière, plusieurs films avaient cette année généré l’espoir de voir des acteurs afro-américains nominés.

Lire aussi : Etre Noir c’est être un voleur ? Un magasin Apple chasse des jeunes de peur «qu’ils ne volent»

Le film sur les stars du rap Dr. Dre et Ice Cube «N.W.A. : Straight Outta Compton», qui a enregistré 200 millions de dollars de recettes au box-office, comptait notamment une pléiade d’acteurs noirs. Mais au final, ce sont ses scénaristes, blancs, qui ont décroché un billet pour la cérémonie finale, qui aura lieu le 28 février.

La présidente de l’Académie des Oscars, Cheryl Boone Isaacs, elle-même afro-américaine, a réagi sur le sujet, estimant que «le débat a été lancé et c'est bien. Nous avons besoin de continuer à prendre des mesures pour nous assurer que le secteur soit plus ouvert en termes d'embauches et de formation».

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales