A Bombay, les selfies interdits dans certains lieux touristiques pour des raisons de sécurité

Les selfies ont fait plusieurs morts, tombés à la mer, en Inde Source: Reuters
Les selfies ont fait plusieurs morts, tombés à la mer, en Inde

Suite à la mort - en prenant un selfie - de trois personnes la semaine passée à Bombay, la police locale a décidé d'interdire les selfies dans 16 lieux touristiques de la ville.

La police interdit les selfies. Depuis aujourd’hui, dans 16 lieux touristiques de la ville de Bombay, les selfies ne sont en effet plus les bienvenus, et les forces de l’ordre tenteront de faire appliquer la loi par des conseils, voire même des amendes.

La semaine dernière en effet, trois personnes sont mortes sur un site touristique : en se prenant elle-même en photo, deux jeunes filles de 18 ans sont tombées à l’eau. Un homme de 37 ans a alors plongé pour les sauver, mais s’est malheureusement noyé lui-aussi.

«Après l’incident malheureux, nous avons décidé d’identifier les endroits où prendre des selfies peut être dangereux», a expliqué le commissaire adjoint de la police. «Nous avons alerté la municipalité, et nous voulons qu’elle déploie aussi des sauveteurs».

Lire aussi : En Russie, les organisateurs d'un concours de selfie avec des cadavres recherchés

Le mois dernier, un Pakistanais était mort, lui aussi en prenant un selfie… sur une voie de chemin de fer alors qu’un train arrivait. La Russie aussi s’était distinguée, avec une femme qui s’était tiré une belle dans la tête en posant avec une arme sur un selfie. La Russie avait d’ailleurs édité il y a peu un guide pour éviter les accidents de selfie ! 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales