La Fifa fait appel et veut une suspension à vie pour Blatter et Platini

- Avec AFP

Sepp Blatter et Michel Platini Source: Reuters
Sepp Blatter et Michel Platini

La chambre d'instruction de la Fifa a décidé de faire appel de la suspension pour huit ans de Michel Platini et de Joseph Blatter. L'instance demande une suspension à vie pour les deux hommes.

Le sort (ou la Fifa ?) s’acharne sur Michel Platini et Sepp Blatter. D’ores et déjà suspendu pour huit ans de toute activité liée au football, l’ancien patron de la Fifa et celui de l’UEFA risquent désormais une suspension à vie. La chambre d'instruction de la Fifa, qui avait requis la radiation à vie, veut en effet faire appel en interne de la suspension de huit ans de toute activité liée au football prononcée contre les deux hommes.

«La chambre d'instruction a l'intention de lancer la procédure d'appel contre la décision contre M. Blatter et M. Platini au comité d'appel de la Fifa», indique dans un communiqué Andreas Bantel, porte-parole de la chambre d'instruction de la commission d'éthique de la Fifa, soit la justice interne de l'instance suprême du football.

Considérés comme les deux patrons du foot mondial, Michel Platini et Sepp Blatter  ont été suspendus le 21 décembre en raison du paiement controversé de 1,8 million d'euros de Blatter à Platini en 2011 pour un travail de conseiller sans contrat écrit.

Selon le Suisse et le Français, ce versement constituait le solde de la rémunération d'un travail de conseiller réalisé par Platini auprès du président de la Fifa entre 1999 et 2002, sur la base d'un contrat oral. Mais cette affirmation «n'a pas été jugée convaincante et a été rejetée par la chambre», avaient justifié les juges de la Fifa en décembre. Platini et Blatter avaient donc été condamnés pour «abus de position», «conflit d'intérêt» et «gestion déloyale».

La charge de corruption n'avait pas été retenue contre les deux hommes par le tribunal interne de la Fifa. C’est ce qui aurait poussé la chambre d’instruction de la Fifa à faire appel.

De son côté, le Français qui a annoncé son retrait de la course à la présidence de la Fifa suite à cette affaire, a lui aussi fait appel de cette suspension auprès de la chambre des recours de la Fifa. Si la chambre de recours de la Fifa confirme la décision de ses collègues de la chambre de jugement, Michel Platini pourra ensuite se tourner vers le Tribunal arbitral du sport (TAS) de Lausanne, en Suisse, le dernier échelon de la justice sportive.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales