Présidence de la FIFA : la candidature de Platini non-retenue pour le moment

Michel Platini Source: Reuters
Michel Platini

Actuellement frappé par une suspension pour des soupçons de corruption, la candidature de Michel Platini à la présidence de la FIFA sera examinée plus tard par l’association, qui a approuvé la candidature de cinq autres postulants.

«La commission électorale ad-hoc a déclaré cinq candidats éligibles pour se présenter à l'élection à la présidence de la FIFA», a indiqué la fédération dans un communiqué de presse ce jeudi 12 novembre. Toutefois, l’ancien numéro 10 de l’équipe de France ne fait pas partie de cette liste, puisque l’examen de sa candidature a été repoussé à début février, lorsqu’il aura fini de purger sa suspension de 90 jours de toute activité liée au football.

Le successeur de Sepp Blatter, qui a démissionné de ses fonctions de président de la FIFA suite aux différents scandales de corruption dont il a été accusé, devra être élu lors d’un congrès exceptionnel qui se tiendra le 26 février à Zurich. Mais la candidature de Michel Platini reste à mettre au conditionnel, puisqu’elle doit d’abord être approuvée par la FIFA, qui l’a provisoirement suspendu en raison d’un obscur versement de 2 millions de francs suisses qu’il a reçu de Sepp Blatter.

Pour le moment, seuls cinq candidats ont reçu l'approbation de la commission électorale afin de postuler à la tête de la FIFA : le prince Ali (Jordanie), le cheikh Salman (Bahreïn), Jérôme Champagne (France), Gianni Infantino (Italie-Suisse) et Tokyo Sexwale (Afrique du Sud). La candidature du Libérien Musa Hassan Bility, a elle été rejetée par la Fédération «au vu du rapport d'intégrité le concernant», a indiqué le communiqué, sans apporter plus de précisions.

Aller plus loin : Michel Platini en route pour la présidence de la FIFA

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales