Michel Platini officiellement candidat à la présidence de la FIFA

La tête de la FIFA : Le Président sortant Joseph Blatter (G) et le candidat à sa succession Michel Platini (D)© Twitter
La tête de la FIFA : Le Président sortant Joseph Blatter (G) et le candidat à sa succession Michel Platini (D)

L'ancien international français a officiellement annoncé sa candidature, alors que l'ancien président Sepp Blatter a été contraint à la démission après des scandales de corruption.

La Fédération Internationale de Football Association (FIFA) se remet difficilement du scandale de corruption qu'il l'a frappée et qui a poussé à la démission son ancien président Sepp Blatter. De nouvelles élections avaient été annoncé en date du 26 février 2016 et la potentielle candidature de Michel Platini avait fait couler de l'encre. Elle est désormais officielle, l'UEFA en ayant fait l'annonce, mercredi 29 juillet.

En savoir plus : Michel Platini en route pour la présidence de la FIFA

«Cela a été une décision très personnelle, et mûrement réfléchie», a affirmé le candidat, qui précise vouloir travailler pour «les intérêts du football» et souhaiter rendre à la FIFA «sa dignité et la position qu'elle mérite».

Le président sortant Joseph «Sepp» Blatter avait été contraint à la démission alors qu'il venait d'être réélu. En cause : un scandale de corruption dans lequel la FIFA est engluée et qui a éclaboussé jusqu'à sa présidence. Partant comme grand favori pour lui succéder, Michel Platini a officialisé sa décision dans une lettre envoyée au 209 membres de la Fédération et rendue publique par l'UEFA.

«Il y a des moments où vous devez prendre votre destin en mains. Je suis arrivé à l'un de ces moments décisifs», a précisé le candidat.

Parmi les prétendants à la présidence de la FIFA, l'ancien international français est celui qui dispose du plus de soutiens et de la plus grande popularité au sein de la Fédération. L'ancien international brésilien Zico, surnommé le «Pelé blanc», ne dispose d'aucune assise au sein des instances internationales. Musa Bility, le président de la Fédération libérienne de Football, est assez peu connu hors de l'Afrique. Le prince jordanien Ali Bin Hussein, qui avait perdu les dernières élections face à Sepp Blatter et avait montré son intention de retenter sa chance, devrait se ranger derrière Michel Platini, celui-ci ayant été son principal soutien durant sa campagne.

Il faudra patienter avant de connaître les résultats du scrutin, les dates des élections ayant été fixée au 26 février 2016.

En savoir plus : En pleine tourmente, la Fifa élira son président le 26 février

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales