«La vie continue» : les photos émouvantes d'un mariage en plein coeur de Homs dévastée

Le couple de jeunes mariés posent sur fond de la ville de Homs dévastée par la plus de quatre ans de guerre civile.© Facebook Jafar Meray Photography
Le couple de jeunes mariés posent sur fond de la ville de Homs dévastée par la plus de quatre ans de guerre civile.

Un jeune photographe syrien a réalisé une session pour le mariage de son ami militaire au beau milieu des ruines de la ville de Homs dévastée par plus de quatre ans de guerre civile. Pour le jeune-homme, ces clichés visent à «semer l'espoir».

Les images montrent un soldat de l'armée syrienne et son épouse se tenant devant les ruines d'un bâtiment bombardé de la vieille ville de Homs qui a été assiégée pendant trois ans jusqu'à ce que l'opposition des rebelles islamistes modérés ne retombe et que les rebelles évacuent définitivement la ville en décembre 2015.

Lire aussi : Syrie : les rebelles évacuent Homs, ville symbole de la révolution, après une trêve avec Assad

Le jeune photographe de 22 ans prénommé Jafar Meray a expliqué à The Independent exercer son métier depuis maintenant un an et s'intéresser notamment aux images de «la triste réalité» que vit la population syrienne en ces temps de guerre, de destruction et de terreur sans précédent pour le pays. 

«Mon message en tant que citoyen syrien est de tout faire pour arrêter l'injustice et le terrorisme et répandre l'amour et de la paix, parce que mon pays, comme beaucoup d'autres pays souffrent du terrorisme», dit-il. 

Jafar Meray explique que le couple d'amoureux a lui aussi choisi d'être photographié au millieu des décombres de la ville autrefois riche et prospère de Homs. «Par ce procédé, nous voulons semer l'espoir et montrer que la vie continue», ajoute-t-il.

«Par ce procédé, nous voulons semer l'espoir et montrer que la vie continue»© Jafar Meray Facebook
«Par ce procédé, nous voulons semer l'espoir et montrer que la vie continue»

Depuis plus de quatre ans, les bombardements et les explosions de véhicules piégés ont réduit à feu et à sang ce qui était jadis un important centre industriel. Les combats ont provoqué la mort et le déplacement de milliers de civils. 

Lire aussi : Jusqu'à 30 morts dans un triple attentat à Homs, en Syrie (VIDEO)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales