«Il devrait être pendu» : l'ex-patron de la CIA à propos d'Edward Snowden

James Woolsey.© Jonathan Ernst Source: Reuters
James Woolsey.

L'ancien directeur de la CIA James Woolsey, connu pour ne pas ménager ses propos envers Edward Snowden, a déclaré que le lanceur d'alerte méritait d'être «pendu par le cou» et que les attentats de Paris seraient arrivés «par sa faute».

Interviewé par la chaîne CNN à propos des attentats de Paris qui ont fait 130 morts vendredi dernier, James Woolsey qui a dirigé la CIA de 1993 à 1995 n'a trouvé d'autres personnes à blâmer que le lanceur d'alerte Edward Snowden.

Pour Woolsey, Snowden est un traître pour avoir divulgué des informations classées top-secret de la NSA en 2013, à propos des écoutes de masse des citoyens. Ces divulgations auraient, selon lui, amené les terroristes à faire un gros travail de cryptage de leur données pour être indétectables. 

L'ex-patron de la CIA a affirmé que Edward Snowden devrait être ramené de Russie aux États-Unis pour y être reconnu coupable de haute trahison.

«La trahison est et reste un crime qui mérite la peine capitale. Pour ma part, je préférerais qu'il soit pendu par le cou jusqu'à ce que mort s'en suive plutôt que d'être simplement électrocuté», a martelé Woolsey sans ménagement.

Lire aussi : Edward Snowden : «Je suis satisfait des choix que j'ai faits»

«Je pense que Snowden a du sang sur les mains après la tuerie qui s'est passée en France», a ajouté james Woolsey. 

L'actuel directeur de la CIA John Brennan a lui aussi eu des mots similaire envers le lanceur d'alerte, sans toutefois mentionner l'exécution.

Lors d'un débat lundi dernier, Brennan avait affirmé que «dans les dernières années, en raison d'un certain nombre de divulgations non autorisées et beaucoup de lamentations sur le rôle du gouvernement dans l'effort pour essayer de découvrir ces terroristes», plusieurs actions «politiques et juridiques» ont été prises et ces dernières rendent notre capacité collective et à l'échelle internationale, pour trouver ces terroristes beaucoup plus difficile».

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales