Kurdes tués à Paris : Ankara convoque l'ambassadeur de France pour «propagande anti-Turquie»

- Avec AFP

Kurdes tués à Paris : Ankara convoque l'ambassadeur de France pour «propagande anti-Turquie»© JULIEN DE ROSA / AFP
Drapeau du PKK brandi à la manifestation du 24 décembre à Paris.
Suivez RT France surTelegram

Protestant contre une «propagande anti-Turquie» en France, depuis le meurtre de trois Kurdes à Paris, Ankara a convoqué l'ambassadeur français Hervé Magro ce 26 décembre. Erdogan avait été la cible des manifestants kurdes après la fusillade.

L'ambassadeur de France en Turquie Hervé Magro a été convoqué ce 26 décembre par le gouvernement turc, Ankara protestant contre ce qu'elle perçoit comme une «propagande anti-Turquie» en France, depuis le meurtre de trois Kurdes à Paris, selon une source diplomatique turque. 

«Nous avons exprimé notre mécontentement face à la propagande lancée par les cercles du PKK [Parti des travailleurs du Kurdistan] contre notre pays, le gouvernement français et certains politiciens étant utilisés comme des instruments de propagande», a critiqué cette source.

Ankara reproche notamment à Paris d'avoir laissé des partisans du PKK manifester dans les rues de Paris, certaines de leurs pancartes évoquant des liens entre la Turquie et le meurtrier français. «C'est le PKK en France», avait déclaré Ibrahim Kalin, un conseiller spécial du président turc Recep Tayyip Erdogan sur Twitter accompagné de photos de destructions. 

«La même organisation terroriste que vous soutenez en Syrie», avait ajouté le conseiller. «Le même PKK qui a tué des milliers de Turcs, de Kurdes et des forces de sécurité au cours des 40 dernières années. Maintenant, ils brûlent les rues de Paris. Allez-vous toujours garder le silence ?», avait-il poursuivi. 

Jean-Luc Mélenchon a lui aussi évoqué la Turquie dans un billet de blog sans pour autant accuser formellement le pays, et plaidé pour l'ouverture d'une enquête antiterroriste. Les premiers éléments rendus publics de l'affaire laissent penser à un motif haineux et raciste. Aucun lien entre le tueur présumé et la Turquie n'a été évoqué. 

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix