Un migrant parvient à rejoindre l'enclave espagnole de Melilla en parapente

- Avec AFP

Cliché pris à Melilla, le 16 janvier 2014 (image d'illustration).© Jose Colon Source: AP
Cliché pris à Melilla, le 16 janvier 2014 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Selon un porte-parole de l'enclave espagnole de Melilla, un migrant a réussi à rejoindre le territoire européen à l'aide d'un parapente. Une première, selon le responsable, qui a annoncé que le «migrant n'a[vait] pas pu être localisé».

Un migrant est parvenu à rentrer le 1er décembre dans l'enclave espagnole de Melilla depuis le Maroc voisin en parapente, a-t-on appris le 2 décembre auprès des autorités espagnoles. «Vers 18h15 (17h15 GMT), deux personnes qui circulaient en voiture [à Melilla] ont vu une personne en parapente» survoler la haute barrière ultra-sécurisée séparant l'enclave du Maroc et rentrer à Melilla, a indiqué à l'AFP un porte-parole de la préfecture de l'enclave.

Ces deux personnes ont «prévenu la Garde civile» mais ce «migrant n'a pas pu être localisé»  pour le moment, a-t-il ajouté. Selon ce porte-parole, c'est «la première fois» qu'un migrant entre à Melilla en parapente. 

Situées sur la côte nord du Maroc, les petites enclaves de Melilla et de Ceuta constituent les deux seules frontières de l'UE sur le continent africain. Les barrières grillagées de plusieurs mètres de haut, équipées de caméras et de miradors, qui marquent la frontière entre le Maroc et ces enclaves font régulièrement l'objet de tentatives de franchissement parfois mortelles.

Le 24 juin dernier, au moins 23 migrants ont péri en tentant de pénétrer à Melilla, le bilan humain le plus lourd jamais enregistré lors des tentatives d'intrusion de migrants dans l'une des deux enclaves espagnoles. 

Cet événement avait provoqué l'indignation internationale, l'ONU dénonçant un «usage excessif de la force» de la part des autorités marocaines et espagnoles. Des migrants tentent parfois aussi de rentrer à la nage dans ces enclaves depuis les localités marocaines voisines. 

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix