Des centaines de personnes manifestent contre la «propagande LGBT» en Turquie (VIDEO)

- Avec AFP

Des centaines de personnes manifestent contre la «propagande LGBT» en Turquie (VIDEO)© Yasin AKGUL Source: AFP
Rassemblement contre la diffusion de l'idéologie LGBT à Istanbul en Turquie, le 18 septembre.
Suivez RT France surTelegram

Plusieurs centaines de personnes ont manifesté à Istanbul contre la diffusion de l'idéologie LGBT, demandant notamment l'interdiction des associations de défense des droits des homosexuels et des transgenres.

Ce 18 septembre à Istanbul, rassemblés à l'appel de plus d'une centaine de groupes et d'associations conservateurs, des centaines de manifestants ont réclamé l'interdiction des associations de défense des droits des homosexuels et des transgenres.

Selon un journaliste du média Middle East Eye, qui cite un tract des organisateurs, les manifestants exigeaient en outre l'interdiction de la «propagande LGBT» sur toutes les plateformes.

«Protégez votre famille et votre génération», «Nous n'allons pas laisser faire ceux qui font la guerre à la famille», «Dis Non au projet de société sans genre», ou encore «Papa + maman + bébé = famille», pouvait-on lire sur des pancartes brandies par la foule.

Un spot publicitaire soutenant la manifestation avait été classé comme «d'intérêt public» par le Conseil supérieur turc de l'audiovisuel, provoquant un tollé des groupes de défense des droits de l'homme.

L'homosexualité, dépénalisée en Turquie depuis le milieu du XIXe siècle (1858), n'est pas interdite mais reste largement soumise à l'opprobre sociale et à l'hostilité du parti au pouvoir l'AKP, et à celle du gouvernement du président Recep Tayyip Erdogan. Un ministre a traité par le passé les homosexuels de «détraqués».

Le gouvernement turc a en outre abandonné l'année dernière un traité de défense des droits des femmes, la Convention d'Istanbul, lui reprochant d'encourager l'homosexualité et de menacer la structure familiale traditionnelle.

Depuis un spectaculaire défilé en 2014 de plus de 100 000 personnes à Istanbul, les autorités turques ont progressivement interdit la Marche des Fiertés, avançant des raisons de sécurité. En juin dernier, plus de 200 personnes qui ont bravé l'interdiction ont été arrêtées.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix