L'Iran assure résister à la pression des Occidentaux concernant l'accord sur le nucléaire

- Avec AFP

L'Iran assure résister à la pression des Occidentaux concernant l'accord sur le nucléaire© Majid Asgaripour/Mehr News Agency Source: AP
Cliché pris devant la centrale nucléaire de Bouchehr, le 26 octobre 2010 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Alors que les négociations concernant l'accord sur le nucléaire iranien sont au point mort, la République islamique a assuré ne pas vouloir agir «à la hâte» et a dénoncé la pression exercée par certaines puissances occidentales.

Téhéran n'agit pas «à la hâte» face aux pressions des Occidentaux pour faire revivre l'accord sur le nucléaire iranien, a affirmé le 25 juillet son ministère des Affaires étrangères, alors que les pourparlers sur ce dossier sont à l'arrêt depuis mars.

«Ils exigent que l'Iran prenne rapidement une décision, [insistant que] le temps est limité et que l'Iran doit répondre rapidement, [mais] l'Iran n'agit pas à la hâte», a déclaré le porte-parole du ministère, Nasser Kanani, dans sa conférence de presse hebdomadaire.

Les pourparlers à Vienne entre l'Iran et certaines grandes puissances pour relancer l'accord sur le nucléaire iranien de 2015 sont au point mort depuis mars. 

Fin juin, le Qatar a organisé à Doha des pourparlers indirects entre l'Iran et les Etats-Unis – qui se sont désengagés de l'accord en 2018 – dans l'espoir de remettre le processus de Vienne sur les rails, mais ces discussions ont été interrompues après deux jours sans aucune percée.

La République islamique «ne sacrifie pas les intérêts fondamentaux du pays et de la nation dans un processus précipité», a ajouté Nasser Kanani.

L'Iran invite les Etats-Unis à agir de «manière constructive»

Le 23 juillet, le président français Emmanuel Macron a estimé à l'issue d'un entretien avec son homologue iranien Ebrahim Raïssi que la relance de l'accord «était encore possible», mais «elle devait intervenir dans les plus brefs délais».

Le porte-parole du département d'Etat américain, Ned Price, a noté le 21 juillet que l'Iran «ne semblait pas avoir pris [...] les décisions politiques nécessaires pour assurer un retour mutuel dans l'accord».

De son côté, le chef du renseignement extérieur britannique, le MI6, a dit douter que le guide suprême iranien Ali Khamenei soutienne un retour à l'accord sur le nucléaire.

«Si les Etats-Unis agissent comme l'Iran de manière constructive et de bonne foi et réagissent positivement aux initiatives positives de l'Iran, nous pensons que nous sommes proches d'un accord», a de son côté fait valoir Nasser Kanani.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix