Le Tour de France perturbé par une action coup de poing d'activistes écologistes (VIDEOS)

Intervention des forces de l'ordre lors de la dixième étape du Tour de France, le 12 juillet 2022.© Marco BERTORELLO
Intervention des forces de l'ordre lors de la dixième étape du Tour de France, le 12 juillet 2022.
Suivez RT France surTelegram

Le collectif Dernière révolution a revendiqué une action de blocage sur la dixième étape du Tour de France, dans les Alpes, qui a entraîné une neutralisation temporaire de la course. Celle-ci a pu reprendre après l'intervention des forces de l'ordre.

«Un mouvement qui n'était pas prévu et qui est en train de retarder l'homme de tête», a réagi en direct sur France Télévision le journaliste commentateur de la dixième étape du tour de France qui, ce 12 juillet, se déroule de Morzine à Megève, dans les Alpes.

Ce ralentissement, survenu en milieu d'après-midi à une trentaine de kilomètres de l'arrivée, a été causé par la présence de quelques manifestants assis sur la route du parcours, munis de fumigènes. Leur action a «neutralisé la course», comme l'a rapporté sur les réseaux sociaux la chaîne du service public.

Comme l’a rapporté Le Parisien, l'organisation a décidé de stopper la course momentanément afin de dégager le passage pour les coureurs. L'épreuve a pu reprendre assez rapidement, les perturbateurs ayant finalement été délogés par les forces de l'ordre. 

«La perturbation non violente est notre dernière chance pour nous faire entendre et éviter les pires conséquences du réchauffement climatique», a écrit sur Twitter le collectif Dernière révolution qui, ce faisant, revendique l'action.

«Comme le gouvernement s’en fout quand on parle de la crise climatique, on doit venir s’emparer du Tour de France pour recentrer l’attention autour de ce qui compte pour notre survie. Nous devons faire réagir notre gouvernement qui nous mène à l’abattoir. On aurait préféré faire autrement mais c'est tout ce qu'il nous reste. La bonne nouvelle, c'est que tout peut encore changer», a encore commenté le groupe d'activistes dans d'autres publications.

L'épisode n'a pas tardé à provoquer une avalanche de réactions sur le même réseau social, y compris au sein de la classe politique française. «Honte à l’extrême-gauche de bloquer la belle fête sportive et populaire qu’est le Tour de France !», a par exemple écrit Marine Le Pen.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix