Thierry Braillard : Le sport français a perdu trois étoiles

Thierry Braillard :  Le sport français a perdu trois étoiles Source: AFP
Le lieu du crash
Suivez RT en français surTelegram

Les hommes politiques français ont réagi avec émotion au crash en Argentine, à commencer par le chef de l’Etat.

François Hollande a exprimé « sa stupeur et son émotion». « La disparition brutale de nos compatriotes est une immense tristesse. La navigatrice Florence Arthaud, la championne olympique de natation Camille Muffat et le champion de boxe Alexis Vastine, qui ont tant fait briller la France, font partie des victimes, ainsi que plusieurs membres de l’équipe de production de la société ALP», a déclaré , dans un communiqué publié par l’Elysée. Après cette première publication le président a une nouvelle fois rendu hommage aux «trois champions» décédés tragiquement qui «voulaient» encore une fois «repousser les limites».

Le Premier ministre Manuel Valls a également exprimé sa «peine immense», soulignant que «toute la France est en deuil». «Argentine : peine immense devant ce drame. C'est toute la France qui est en deuil ce matin. Soutien aux familles des victimes», a twitté le Premier ministre.

Thierry Braillard, le secrétaire d'Etat aux Sports a pour sa part déclaré : «Le sport français est en deuil puisque nous perdons trois énormes champions. Florence Arthaud, on la connaissait, «la petite fiancée de l'Atlantique» comme on la surnommait. Camille Muffat qui avait aux Jeux olympiques de  brillé en natation avec sa médaille d'or sur 400 mètres. Et puis Alexis Vastine que j'avais encore rencontré très récemment et qui après avoir obtenu une médaille à Pékin, voulait aller chercher l'or à Rio. Je suis très peiné, voire incrédule, c'est l'horreur. C'était des champions hors normes, c'était des personnes extrêmement attachantes, des sportifs comme on les aime et c'est vraiment très, très triste. On ne peut qu'être dans la peine et dans le recueillement».

Les autorités argentines ont également réagi à ce grave accident. C’est ce qu’a déclaré le porte-parole de la province de La Rioja Horacio Alarcon : «On ne sait pas à quoi est due la collision, les conditions climatiques étaient bonnes». Le maire de Villa Castelli, la localité où l’accident s’est produit, a indiqué: «C'était vraiment dantesque. Les hélicoptères sont complétement brûlés, l'extraction des corps va être très difficile. La police se charge des analyses».

Le Twitter français est plein de messages de tristesse des internautes. De nombreuses personnes expriment leur peine sur les réseaux sociaux.

Raconter l'actualité

Suivez RT en français surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par ANO « TV-Novosti » de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service). En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services. Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix». Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix». Réseaux sociaux Désactiver cette option empêchera les réseaux sociaux de suivre votre navigation sur notre site et ne permettra pas de laisser des commentaires.

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix