Convoi de la liberté, Gilets jaunes, Patriotes... Manifestations à Paris contre le pass vaccinal

Auteur: RT France
Suivez RT France surTelegram

Tandis que des convois de la liberté sont partis des quatre coins de la France pour tenter de rejoindre la capitale, bien gardée par les forces de l'ordre, des rassemblements contre la vaccination obligatoire sont également organisés.

Mise à jour automatique
  • Ainsi qu'a pu le constater notre reporter Charles Baudry aux alentours de 22h30, les blindés de la gendarmerie positionnés sur les Champs Elysées s'apprêtaient à quitter les lieux après une journée pour le moins tendue sur la célèbre avenue.

  • «Merci aux policiers et gendarmes mobilisés ce week-end à travers la France, et notamment à Paris, pour faire respecter l’ordre républicain et la liberté de circulation. A Paris, 337 verbalisations et 54 interpellations», a tweeté le ministre de l'Intérieur en début de soirée.

  • Peu avant 21 heures, des journalistes couvrant les heurts sur les Champs-Elysées ont fait état de plusieurs charges policières afin de disperser les manifestants.

    Une grenade lacrymogène a été lancée à proximité de l'un d'entre eux qui a été blessé, au moment où il était pris en charge par les pompiers.

  • Selon des données communiquées à l'AFP par le ministère de l'Intérieur, les manifestations autorisées contre les mesures sanitaires ont rassemblé 32 100 personnes en France ce 12 février, dont près de 7 600 à Paris. L'opération «convoi de la liberté», qui était interdite, n'est pas comptabilisée.

  • A 20 heures passées, la tension est toujours palpable sur l'avenue des Champs-Elysées où les forces de l'ordre procèdent à de multiples charges afin de disperser les derniers manifestants. 

    © Ruptly
    Les forces de l'ordre interviennent sur les Champs-Elysées dans la soirée du 12 février.

  • La situation est toujours tendue sur les Champs Elysées. Les forces de police sont déployées en nombre.

  • Au micro de RT, le chef des Patriotes Florian Philippot a mis en garde contre la dérive sécuritaire du gouvernement. Pour ce dernier, les manifestants se sont avant tout mobilisés «pour éviter de tomber dans un monde de surveillance et de contrôle».

  • Alors que la nuit tombe, les incidents se poursuivent sur les Champs Elysées.

  • Sur notre antenne, Matthieu Hocque, responsable politique du groupe de réflexion Le Millénaire, réagit aux tensions en cours sur les Champs Elysées. Pour ce dernier, face à la mobilisation, la politique du gouvernement «oscille entre appel au calme et fermeté».

  • Les manifestants bloquent les camions de CRS. La situation reste tendue.

Découvrir plus

A l'appel de Gilets jaunes, du parti Les Patriotes de Florian Philippot, mais également de partisans du mouvement Convoi de la liberté, des manifestations ont lieu à Paris ce 12 février pour protester contre le pass vaccinal et les restrictions sanitaires.

Le 11, des manifestants ont pris la route de toute la France pour tenter de rejoindre Paris afin de faire entendre leurs revendications, qui portent également sur l'augmentation du coût de la vie. 

Mais alors que le renseignement s'inquiète quant à ce mouvement spontané, les forces de l'ordre ont mis en place de nombreux barrages pour empêcher le Convoi de la liberté de rejoindre la capitale, où les manifestations ont été interdites pendant tout le week-end. Véhicules blindés ou encore «tracteurs anti-barricades» ont en outre été déployés par la préfecture.

Inspirés par un mouvement similaire contre l'obligation vaccinale contre le Covid qui secoue Ottawa, au Canada, les protestataires comptent se rendre à Bruxelles, siège des institutions européennes, où ce rassemblement a également été interdit.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix