Présidentielle : Anne Hidalgo et Valérie Pécresse ont obtenu leurs 500 parrainages

Valérie Pécresse et Anne Hidalgo© Ludovic Marin/AFP
Valérie Pécresse et Anne Hidalgo ont obtenu leurs parrainages (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Le Conseil constitutionnel a validé le 8 février un nombre suffisant de parrainages d'élus pour les deux candidates, désormais sûres de concourir. La situation est plus compliquée pour d'autres postulants.

Deux confirmations dans la course de la présidentielle. Dans une décision du 8 février relative à la liste des «citoyens habilités ayant présenté des candidats à l'élection du président de la République», le Conseil constitutionnel a comptabilisé plus de 500 parrainages pour la socialiste Anne Hidalgo et la candidate des Républicains, Valérie Pécresse. La première a obtenu 652 signatures d'élus locaux et la seconde 939, rejoignant Emmanuel Macron dans la catégorie des qualifiés à concourir, même si ce dernier ne s'est toujours pas déclaré officiellement.

368 pour Nathalie Arthaud, 36 pour Taubira

D'autres personnalités politiques se rapprochent peu à peu de la barre des 500 parrainages, à l'image de la candidate de Lutte ouvrière, Nathalie Artaud (368) ou du communiste Fabien Roussel (326). L'écologiste Yannick Jadot comptabilise 268 signatures, tandis que l'Insoumis Jean-Luc Mélenchon a recueilli 224 parrainages à ce stade. Christiane Taubira est pour l'instant en difficulté, malgré sa victoire récente à la «primaire populaire», avec seulement 36 signatures dans sa besace, soit moins que la candidate du Parti animaliste, Hélène Thouy (48), et moins que les deux autres candidats d'extrême gauche, Philippe Poutou (127) et Anasse Kazib (84).

La situation semble plus compliquée pour Reconquête! Eric Zemmour n'a effet engrangé que 149 signatures. De son côté, Marine Le Pen n'en a récolté que 139. Les deux candidats souverainistes Nicolas Dupont-Aignan et François Asselineau font d'ailleurs mieux que les candidats de formations plus importantes, avec respectivement 232 et 171 signatures. A noter aussi, les 316 parrainages recueillis par le député des Pyrénées-Atlantiques et candidat de Résistons!, Jean Lassalle.

Les candidats ont jusqu'au 4 mars, date limite du dépôt des parrainages, pour convaincre les élus locaux. Près de 42 000 élus, dont 34 000 maires, peuvent accorder leur parrainage.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix