Collision : le porte-avions Charles de Gaulle a percuté un voilier battant pavillon polonais

Collision : le porte-avions Charles de Gaulle a percuté un voilier battant pavillon polonais© NICOLAS TUCAT Source: AFP
images
Le porte-avions français Charles de Gaulle au large des côtes de Toulon (Var), dans le sud de la France, le 5 juin 2021 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Le porte-avions Charles de Gaulle a percuté un voilier d'une dizaine de mètres alors que le bâtiment de la Marine nationale était en sortie d’entraînement au large de Toulon.

Comme l'a fait savoir la préfecture maritime de la Méditerranée dans un communiqué publié le 12 novembre, un voilier de 10 mètres est entré en collision avec le porte-avions Charles de Gaulle alors que celui-ci était en sortie d’entraînement au large de Toulon.

«Les conséquences sont uniquement matérielles, le voilier ayant démâté, et aucun blessé n’est à déplorer», a expliqué la préfecture, selon qui le bâtiment à propulsion nucléaire n'a détecté que tardivement l'approche du bateau à voile mesurant une dizaine de mètres, et battant pavillon polonais.

Un remorquage dans des conditions météorologiques difficiles

L' accident a eu lieu tôt dans la matinée, peu avant 7h30. «Deux embarcations du Charles de Gaulle ont été mises à contribution pour sécuriser le voilier et préparer son remorquage dans des conditions météorologiques difficiles», peut-on encore lire dans le communiqué.

Assurant que cet abordage ne remettait nullement en question l’activité d’entraînement du porte-avions français, la préfecture a informé qu'une enquête technique était en cours, «comme cela se produit systématiquement après un événement de mer impliquant un navire de la Marine nationale».

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix