Nouveau rodéo urbain au cœur de Lyon, l'un des pilotes en garde à vue (VIDEO)

Nouveau rodéo urbain au cœur de Lyon, l'un des pilotes en garde à vue (VIDEO)© Street View
L'entrée de la rue Victor-Hugo, côté place Bellecour à Lyon (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Les Daltons, ce groupe qui mélange rap, délinquance et rodéo sauvage s'est de nouveau illustré à Lyon, cette fois-ci dans un quartier très fréquenté du centre-ville. L'un des motards a été interpellé et placé en garde à vue.

Le groupe de rap lyonnais nommé Les Daltons – en référence aux bandits dans Lucky Luke – s'est encore distingué le 29 octobre par un nouveau rodéo sauvage. La scène s'est déroulée au centre de Lyon, place Bellecour et rue Victor-Hugo, des lieux très fréquentés de la capitale des Gaules. D'après Lyon Mag, les motards ont «parfois frôlé des enfants et insulté des passants, le tout en se filmant en direct sur Instagram».

La préfecture de la région Auvergne-Rhône-Alpes a réagi sur Twitter jugeant ce comportement comme «irresponsable». Elle a également remercié les policiers «qui ont stoppé ce rodéo et interpellé l’un des deux pilotes, qui [a été] placé en garde à vue». «Ces individus ne portent aucun message. Ce sont des délinquants. Ceux qui en font la promotion ne font qu’encourager ces comportements», ajoute la préfecture.

Contactée par l'AFP, la préfecture précise que le jeune homme, qui se trouvait seul à moto, a été interpellé, tandis que les deux autres personnes chevauchant une seconde moto étaient en fuite. 

Le maire écologiste (EELV) de la cité rhodanienne, Grégory Doucet, a «condamné» le rodéo. «Il est intolérable que la population soit exposée à de tels risques», a affirmé l'édile expliquant que «tout est fait pour mettre fin à de tels agissements».

La préfecture avait annoncé la veille l'interdiction des «rassemblements sauvages» de voitures et motos de grosses cylindrées dans trois villes de banlieue lyonnaise, où des précédents ont rassemblé des centaines de personnes ces dernières semaines. Le 23 octobre, la police avait déjà interpellé, à Lyon, trois membres de ces «Daltons», qui doivent être jugés le 26 novembre.

Le 17 octobre, le groupe avait d'ailleurs circulé à vive allure et avec bruit en plein centre de Lyon seulement quelques jours après que le maire Xavier Doucet s'était félicité d'avoir réglé le problème des rodéos moto sauvages.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix