Présidentielle 2022 : Jean-Frédéric Poisson prêt à retirer sa candidature au profit d'Eric Zemmour

Présidentielle 2022 : Jean-Frédéric Poisson prêt à retirer sa candidature au profit d'Eric Zemmour© Sameer AL-DOUMY Source: AFP
Jean-Frédéric Poisson donne un discours lors de la Convention de la droite, à Paris, le 28 septembre 2019.
Suivez RT France surTelegram

Le président du parti conservateur VIA, la voix du peuple a annoncé que si Eric Zemmour était candidat à la prochaine élection présidentielle, il se désisterait en sa faveur. Il pose néanmoins deux conditions.

Le 22 septembre, le président de VIA, la voix du peuple (ex-Parti chrétien démocrate) a annoncé au micro de Sud Radio qu'il serait «prêt à effacer [sa] candidature» derrière celle d'Eric Zemmour, dans l'hypothèse où le journaliste serait candidat à l'élection présidentielle du printemps prochain.

L'ancien maire de Rambouillet a posé néanmoins comme conditions à son ralliement de voir Eric Zemmour entamer un infléchissement  «vers l'entraide» et impulser à droite de l'échiquier politique un «grand rassemblement dont la France a besoin». Ce dernier, selon la vision de Jean-Frédéric Poisson, «ressemblerait à l'UDF, une sorte de confédération».

Dans un communiqué publié plus tard dans la journée, le candidat malheureux à la primaire de la droite de 2016 a précisé sa pensée, en évoquant son souhait de la prise en compte dans le projet présidentiel d'Eric Zemmour, si sa candidature se confirme, de «la dimension de la fragilité humaine et de l’entraide», ainsi que l'affirmation d'un engagement à «rassembler les forces vives de la droite dans le respect des sensibilités et des appartenances». Jean-Frédéric Poisson annonce souhaiter ainsi «la constitution d’une confédération rassemblant dans une grande et nouvelle force politique les bonnes volontés issues des formations politiques de droite», afin de constituer «une force conservatrice qui subsiste au-delà de la présidentielle de 2022 et s’engage dès les législatives».

Sur Sud Radio, l'ancien député des Yvelines a déclaré soutenir un Eric Zemmour car il serait selon lui la seule voix «à poser la question du redressement de la France en termes de civilisation». «Je pense qu'il y a cet accent porté sur la préservation de la tradition de l'histoire de France et de notre mode de vie», a-t-il ajouté, vantant «une forme de nouveauté» chez le potentiel candidat qui pourrait incarner une «alternative entre Les Républicains dont [les Français] considèrent qu'ils ont un peu laissé filer les choses et un RN dont ils ne considèrent pas qu'il puisse un jour gouverner le pays». 

Alors que la rumeur d'une candidature d'Eric Zemmour à l'élection présidentielle va croissant depuis plusieurs mois, le journaliste dont le dernier ouvrage vient de paraître n'a pour l'heure pas annoncé sa décision. 

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»