Emmanuel Macron compare les personnes sans pass sanitaire à celles qui conduisent après avoir bu

Emmanuel Macron compare les personnes sans pass sanitaire à celles qui conduisent après avoir bu
Vidéo
Capture d'écran d'une vidéo diffusée sur Tik Tok et Instagram par Emmanuel Macron.
Suivez RT France surTelegram

Dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux, le chef de l'Etat a justifié le pass sanitaire par une analogie avec l'interdiction de prendre le volant après avoir bu, la «liberté de prendre le volant» pouvant alors «mettre en danger [autrui]».

Dans le cadre de sa proposition de répondre directement à toutes les questions des Français sur la vaccination depuis le fort de Brégançon, Emmanuel Macron a publié ce jeudi 5 août sur les réseaux sociaux – dont TikTok et Instagram – une vidéo dans laquelle il commente les propos suivants : «Le pass sanitaire est une privation inédite de ma liberté est c'est insupportable.»  

On a accepté qu’après avoir bu, je ne suis plus libre de prendre le volant parce que, à ce moment-là, ma liberté de prendre le volant peut vous mettre en danger

Le président de la République commence par justifier cette mesure controversée par le fait que «d'autres pays l'[ont] adopté[e]» et que c'est ce qui permet, selon lui, «de ne pas tout refermer». Il revient ensuite en ces termes sur ce qui est à ses yeux «la liberté de chacun en société» : «Je suis tout à fait libre de boire, un verre, deux verres, trois verres, quatre verres de vin. De rester chez moi de voir des amis, y'a aucun problème. Par contre, depuis des années on a accepté qu’après avoir bu, je ne suis plus libre de prendre le volant parce que, à ce moment-là, ma liberté de prendre le volant peut vous mettre en danger.»

La liberté ne se conjugue pas au singulier

«On l’a bien accepté quand il s’agissait de boire ou de conduire, on l’a accepté sur beaucoup d’autres choses. En société, parce que nous dépendons les uns des autres, la liberté ne se conjugue pas au singulier. [Notre liberté] ne tient que parce qu’aussi on protège les autres et on respecte la liberté des autres. C’est la même chose pour se faire vacciner, la même chose pour le pass sanitaire», poursuit Emmanuel Macron, avant de conclure : «C'est la liberté responsable, la liberté d'une citoyenne ou d'un citoyen.»

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix