«Vaccination générale» ou «tsunami viral» ? Attal critique «une frange capricieuse et défaitiste»

«Vaccination générale» ou «tsunami viral» ? Attal critique «une frange capricieuse et défaitiste»© BenoÎt TESSIER Source: Reuters
Garbiel Attal lors d'une conférence de presse à l'Elysée, le 28 septembre 2020 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Le porte-parole du gouvernement a encouragé les Français à se faire vacciner et a fustigé une frange «très minoritaire» de la population opposée aux vaccins contre le Covid, qui selon lui «se satisferait bien de rester dans le chaos et l’inactivité».

Dans une interview au Parisien publiée le 17 juillet, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal s'est exprimé sur la situation sanitaire en France, les opposants au pass sanitaire et les «antivax», en qualifiant ces derniers de «frange capricieuse et défaitiste [...] qui se satisferait bien de rester dans le chaos et l’inactivité».

Dorénavant, c’est soit la vaccination générale, soit le tsunami viral, il n’y a pas d’alternative

Interrogé tout d'abord sur la situation épidémique en France, l'ex-député LREM a estimé que «la sonnette d’alarme est tirée». «Il faut être clair : dorénavant, c’est soit la vaccination générale, soit le tsunami viral, il n’y a pas d’alternative», a-t-il mis en garde.

Il y a une frange capricieuse et défaitiste, très minoritaire, qui se satisferait bien de rester dans le chaos et l’inactivité

A une question lui demandant si les «mobilisations antivax» l'inquiétaient, Gabriel Attal a répondu en ces termes : «Il y a une France laborieuse et volontariste, qui veut mettre le virus derrière elle et travailler. Elle est largement majoritaire. Et puis il y a une frange capricieuse et défaitiste, très minoritaire, qui se satisferait bien de rester dans le chaos et l’inactivité».

Le porte-parole du gouvernement s'est ensuite exprimé sur ceux qui critiquent les atteintes aux libertés individuelles. «Je m’étonne d’entendre Monsieur Bellamy et Madame Le Pen se faire les apôtres de la liberté individuelle, alors que les mêmes s’opposent au droit des femmes à disposer de leur corps pour l’avortement et défendent des régimes autoritaires comme la Pologne ou la Hongrie qui interdisent des zones d’accès aux LGBT», a-t-il commenté.

Ces déclarations de Gabriel Attal sont intervenues le jour où avaient lieu dans de nombreuses villes de France des manifestations contre l'extension du pass sanitaire, et alors que le projet de loi concernant cette mesure et l’obligation vaccinale des soignants sera présenté le 19 juillet en conseil des ministres.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»