Paris convoque l’ambassadeur russe après les fausses accusations de Moscou sur ses chasseurs

Paris convoque l’ambassadeur russe après les fausses accusations de Moscou sur ses chasseurs© Luke MacGregor Source: Reuters
Un F/A-18
Suivez RT France surTelegram

L’ambassade de Russie à Paris a confirmé que le ministère français des Affaires étrangères avait convoqué l’ambassadeur russe après les accusations erronées de Moscou concernant le vol d’un chasseur français à proximité d’un appareil civil russe.

Le secrétaire général du ministère français des Affaires étrangères, Christian Masset, a déclaré à l’ambassadeur de Russie en France, Alexander Orlov, qu’«aucun avion militaire français n’était impliqué» dans l’incident aérien qui s’est produit à proximité de Genève en Suisse, contrairement à ce que «le ministère russe des Affaires étrangères avait affirmé par erreur», a expliqué Romain Nadal, porte-parole du Quai d’Orsay.

En savoir plus : Le «chasseur français» qui a importuné l’avion du Parlement russe s’est révélé être suisse

La Suisse a reconnu que c’était bien l’un de ses avions de combat F/A-18 qui s’était approché d’un appareil russe transportant des parlementaires russe, dont le président de la Douma, Sergueï Narychkine, dans le cadre d’une mission de contrôle de routine, contrairement aux accusations de Moscou qui avait d’abord cru qu’il s’agissait d’un Rafale français. L’affaire avait abouti à la convocation, le 19 octobre, de l’ambassadeur de France à Moscou, Jean-Maurice Rippert, au ministère russe des Affaires étrangères.

Christian Masset a donc condamné le fait que Moscou avait convoqué l’ambassadeur français en se basant sur «ces informations fausses».

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix