Un bombardier B-52 américain survole Paris dans le cadre d'un exercice de l'OTAN

Un bombardier B-52 américain survole Paris dans le cadre d'un exercice de l'OTAN© Roslyn WARD Source: AFP
images
Un bombardier américain encadré par quatre avions de chasse (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Quatre bombardiers B-52 américains ont survolé le 31 mai plusieurs pays membres de l'OTAN, dont la France. Dans le ciel de la capitale, deux Rafale français ont escorté l'un des bombardiers dans le cadre de l'opération Allied sky.

Les récentes révélations sur l'espionnage de dirigeants européens par la NSA n'ont visiblement pas eu raison du partenariat de la France avec Washington. En témoigne le survol de la capitale française par un bombardier américain B-52 le 31 mai. Des avions militaires américains qui ont en effet volé dans le ciel de plusieurs pays européens – mais aussi du Canada – membres de l'Organisation du traité de l'Atlantique nord. Ils ont à chaque fois été escortés par des avions de chasse des pays concernés, le temps d'une journée dédiée à la démonstration des capacités de défenses des nations alliées de l'OTAN.

L'armée française est particulièrement impliquée dans les opérations de l'OTAN, comme dans les pays Baltes au travers des missions Enhanced air policing (mission armée de l’Air et de l’Espace), Enhanced forward presence (mission armée de Terre) et alerte NRF (Nation response force – force de réaction de l’OTAN). Le ministère des Armées a d'ailleurs souligné dans un communiqué qu'«en tant qu’allié fiable, crédible et solidaire», la France respectait «ses engagements vis-à-vis de l’OTAN et de ses alliés, tout en conservant son indépendance stratégique.»

«La mission d'aujourd'hui est une formidable démonstration de la supériorité aérienne de l'OTAN», peut-on également lire dans le document les propos du général Jeffrey Harrigian, commandement aérien allié de l'OTAN et des forces aériennes des Etats-Unis en Europe et en Afrique.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix