Une manifestation LGBT avec un cortège interdit à «toute personne blanche» annulée

Une manifestation LGBT avec un cortège interdit à «toute personne blanche» annulée© BenoÎt TESSIER Source: Reuters
Une manifestation contre les discriminations à l'égard des personnes LGBT, à Paris, le 21 octobre 2018 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Après avoir suscité la polémique, le centre LGBTI de Touraine a annulé une manifestation prévue le 15 mai dans laquelle se serait trouvé un cortège «non-mixte», duquel «toute personne blanche» se serait fait «cordialement (ou non) dégager».

Le centre LGBTI de Touraine a annulé le 12 mai une manifestation prévue trois jours plus tard visant à dénoncer l'homophobie et contenant une zone «non-mixte». Dans une story publiée sur les réseaux sociaux, le centre avait écrit : «Toute personne blanche qui essaiera de s’incruster dans ce cortège se fera cordialement (ou non) dégager». 

Une manifestation LGBT avec un cortège interdit à «toute personne blanche» annulée
Capture d'écran du compte Instagram du centre LGBTI de Touraine

Sur Facebook, le conseiller municipal d'opposition de Tours Olivier Lebreton a dénoncé «une manifestation qui séparera les personnes suivant la couleur de leur peau» et la «dérive discriminante» de l'association. Il a également appelé le maire écologiste Emmanuel Denis à condamner ces propos.

Ce dernier a quant à lui «renouvelé toute [sa] confiance au centre LBGTQI de Tours» et a dénoncé une «polémique instrumentalisée par l'extrême droite et relayée par la droite locale», tout en affirmant que la marche serait «ouverte et inclusive».

Selon Johan Yager, porte-parole du centre LGBTI de Tours cité par France Bleu, la publication serait à l'initiative du Collectif antiraciste de Tours – «partenaire» de la mobilisation – et a été «repartagée» par le centre sans vérifier son contenu. «Evidemment c'est une phrase que l'on condamne, cette story nous a échappé, nous dessert complètement et n'est pas en adéquation avec nos idées», tempère-t-il. Le centre LGBTI de Touraine avait cependant confirmé dans une publication ultérieure que cette zone serait mise en place car «certaines personnes racisées ne se sentent pas à l’aise dans des cortèges mixtes» – en précisant toutefois «qu'aucun contrôle ne [serait] réalisé».

Finalement, dans un communiqué publié sur Instagram le 12 mai en fin de matinée, le centre a annoncé avoir pris la décision d’annuler la marche en raison des «menaces et des risques encourus pour l’association mais aussi pour toutes les personnes qui souhaitaient s’y rendre».

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»