Tourcoing : quatrième nuit de violences contre la police dans la ville de Darmanin

Tourcoing : quatrième nuit de violences contre la police dans la ville de Darmanin© OLIVIER CHASSIGNOLE Source: AFP
Vidéo
Des policiers en mission de sécurisation à Bron (Rhône), mars 2021 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Les tirs de mortiers dirigés vers les policiers ont été plus sporadiques cette nuit dans la ville dont Gérald Darmanin a été maire pendant trois ans. Sept personnes ont été interpellées, notamment pour des départs d'incendies dans la rue.

Selon les informations de La Voix du Nord, des troubles à l'ordre public ont été constatés à travers la ville de Tourcoing (Nord) pour la quatrième nuit consécutive, notamment des feux de détritus et des tirs sporadiques de mortiers d'artifice.

Le quotidien régional précise également que sept individus ont été interpellés. Ces informations ont été confirmées par la direction de la police nationale du Nord.

Si des policiers nationaux ont été pris pour cibles de certains tirs de mortiers d'artifice, selon cette même source, aucun blessé n'est à déplorer.

Des images circulant sur les réseaux sociaux montrent effectivement des tirs de mortiers d'artifice dirigés vers les forces de sécurité : 

La direction départementale de la police a fait savoir sur Twitter que «le début d'agitation» avait été «rapidement maîtrisé par les policiers nationaux locaux» et que sept interpellations avaient été effectuées avec six gardes à vue pour incendies et tirs de mortiers d'artifice.

Le 19 avril au soir, du matériel pouvant servir à la confection d’artifice et divers projectiles avait également été saisi, et douze personne avaient été appréhendées au cours de la soirée.

Interrogé sur LCI au sujet de l'embrasement de plusieurs quartiers dans le nord de la France, un proche du dossier notait «un mimétisme» et un effet de surenchère. Cette troisième nuit de violences s'inscrit dans un contexte d'autant plus tendu que les forces de l'ordre dénoncent massivement le laxisme dont aurait fait preuve, selon eux, l'autorité judiciaire dans l'affaire des policiers brûlés à Viry-Châtillon (Essonne).

Interrogé par La Voix du Nord le 20 avril, le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin (ancien maire de cette ville de Tourcoing dont il est demeuré conseiller municipal) a déclaré : «La police de la République est partout chez elle et ce que nous faisons gêne les trafiquants.»

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»