César : dix parlementaires signalent Corinne Masiero à la justice pour «exhibition sexuelle»

César : dix parlementaires signalent Corinne Masiero à la justice pour «exhibition sexuelle»© Bertrand GUAY Source: Reuters
Corinne Masiero quelques instants avant qu'elle soit nue sur scène lors de la cérémonie des César, à Paris le 12 mars 2021.
Suivez RT France surTelegram

Ces élus, membres du mouvement Oser la France présidé par Julien Aubert ,ont déposé un signalement auprès du Procureur de la République en réaction à la nudité, revendicatrice, de l'actrice sur scène lors de la cérémonie des César.

Le 16 mars, dix parlementaires dont le député Julien Aubert ont signalé au Procureur de la République de Paris ce qu'ils qualifient d'«exhibition sexuelle» de la part de l'actrice Corinne Masiero. Celle-ci s'était retrouvée intégralement nue sur scène lors de la 45e cérémonie des César, diffusée sur Canal+ quatre jours auparavant. Elle affichait notamment les slogans «No culture, no future» sur le ventre et «rends-nous l'art, Jean» sur le dos.

Dans un communiqué de presse relayé par Julien Aubert sur Twitter, les dix actuels ou anciens députés et sénateurs membres d'Oser la France – un mouvement des Républicains présidé par le député du Vaucluse – ont évoqué un «scénario de strip-tease "full monty" improvisé» et comparé la cérémonie au «journal du Hard», une émission également diffusée sur Canal+. 

Ces élus – dont Valérie Boyer, Bernard Carayon, ou encore Jacques Myard – ont donc souhaité porter à la connaissance du Procureur de la République de Paris «la potentielle commission d'une infraction délictuelle» relevant de l'article 222-32 du Code pénal. Ce dernier dispose que «l'exhibition sexuelle imposée à la vue d'autrui dans un lieu accessible aux regards du public est punie d'un an d'emprisonnement et de 15 000 euros d'amende».

Les signataires souhaitent dénoncer l'action de l'actrice, qui a selon eux imposé sa nudité «au public physiquement présent dans la salle de spectacle et, d'autre part, aux téléspectateurs de l'émission». «Il est vrai que la liberté d'expression autorise une certaine forme d'expression corporelle dès lors qu'elle s'inscrit dans une démarche de contestation politique. Pourtant, la liberté d'expression ne saurait tout justifier», précisent les élus, qui critiquent le caractère disproportionné selon eux de l'exhibition de Corinne Masiero «compte tenu de l'horaire et de l'audience de l'émission, ainsi que de la nature du message politique».

La comédienne – qui incarne le personnage de capitaine Marleau à la télévision – avait souhaité marquer les esprits à propos de la condition des intermittents du spectacle en ôtant un costume de Peau d'Ane sanguinolent, se retrouvant ainsi entièrement nue au moment de remettre le prix du meilleur costume.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»