Taha Bouhafs confirme attaquer Eric Zemmour en justice pour l'avoir qualifié de «militant islamiste»

Taha Bouhafs confirme attaquer Eric Zemmour en justice pour l'avoir qualifié de «militant islamiste»© Joel Saget Source: AFP
Eric Zemmour / Taha Bouhafs
Suivez RT France surTelegram

Qualifié par Eric Zemmour de «militant islamiste», le journaliste Taha Bouhafs confirme sur Twitter avoir porté plainte contre l'éditorialiste, dénonçant être la cible de son racisme «multirécidiviste ».

Après l'avoir annoncé en décembre, le journaliste Taha Bouhafs a confirmé avoir porté plainte contre Eric Zemmour, celui-ci l'ayant qualifié de «militant islamiste».

On va systématiquement vous envoyer devant les tribunaux maintenant, les musulmans n’ont pas à être la cible de vos névroses

«Il y a quelques semaines, le raciste multirécidiviste Eric Zemmour me traitait de militant islamiste en direct lors d’une émission télévisée. Voici ma réponse», a écrit Taha Bouhafs. Sur Twitter, celui qui couvre régulièrement les manifestations en France a publié le 25 février une copie de la plainte déposée contre le polémiste devant le tribunal judiciaire de Paris.

Interpellant Eric Zemmour et la députée Aurore Berger et «toute cette clique» dans un second tweet, Taha Bouhafs a prévenu : «On va systématiquement vous envoyer devant les tribunaux maintenant, les musulmans n’ont pas à être la cible de vos névroses.»

Dans l’émission Face à l’Info le 30 novembre 2020, Eric Zemmour s'est indigné que «quand le SNJ [Syndicat national des journalistes] va voir monsieur Darmanin, ils y vont entre autres avec monsieur Bouhafs qui s’appelle journaliste et qui est en fait militant». L’éditorialiste faisait référence à la réunion entre le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin et plusieurs représentants de la profession journalistique, dont le SNJ, qui s’est tenue le 23 novembre afin de discuter de la loi Sécurité globale. En plateau, il est signalé à Eric Zemmour que Taha Bouhafs «vient d’avoir sa carte de presse». Réponse du polémiste : «Et vous n'allez pas me dire que lui n’est pas militant. C’est un militant indigéniste, un militant islamiste». Et de surenchérir : «Le SNJ va avec lui. Donc vous voyez qu’il y a une conjonction idéologique».

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix