Le maire de Bron, déjà menacé de décapitation et placé sous protection, de nouveau agressé

Le maire de Bron, déjà menacé de décapitation et placé sous protection, de nouveau agressé© Capture d'écran/Twitter/@JeremieBreaud
(image d'illustration)

Déjà cible de menaces à l'automne et placé sous protection policière, le maire de Bron (métropole de Lyon), Jérémie Bréaud, a été agressé avec son équipe. Véhicule dégradé, jet de projectiles, il décrit une situation qui «aurait pu être dramatique».

C'est une nouvelle tentative d'intimidation qui vise Jérémie Bréaud, le maire LR de Bron (métropole lyonnaise), déjà cible de menaces de mort par décapitation à l'automne et placé sous protection policière. L'édile a, cette fois, été agressé le 24 février 2021 au soir alors qu'il était en déplacement avec son équipe municipale dans le quartier de Parilly pour rencontrer «des acteurs reconnus du territoire engagés en faveur de l'insertion, de l'emploi et de la formation des jeunes».

Sans la présence à nos côtés de ces acteurs reconnus du territoire, la situation aurait pu être dramatique

Après avoir été alerté que le véhicule appartenant à la commune avec lequel il se déplaçait a été «fortement endommagé sur le parking», Jérémie Bréaud a expliqué sur son compte Facebook que lui et son équipe qui se sont rapprochés de la voiture ont «été victimes d'insultes, de menaces physiques et de jets de projectiles (canettes pleines, cailloux, morceaux de bois)». 

«Sans la présence à nos côtés de ces acteurs reconnus du territoire, la situation aurait pu être dramatique», a expliqué le maire dans sa publication, annonçant en outre qu'il portait plainte dès ce 25 février. «L'événement de ce soir est grave mais nous continuerons notre dialogue avec celles et ceux qui veulent s'en sortir et réussir honnêtement», a encore commenté Jérémie Bréaud qui a tenu à préciser que ces faits étaient ceux d'une «toute petite minorité d'individus qui vient ternir le travail engagé depuis des mois. Ces mêmes individus qui pourrissent la vie d'honnêtes citoyens».

La République et les valeurs de la France sont en danger

Pour finir, le maire a lancé un appel solennel «à celles et ceux qui, à des fins électoralistes, jettent de l'huile sur le feu en disant que je ne veux pas marier certaines personnes du fait de leur religion ou que je veux armer la police municipale pour tirer sur les jeunes, [à] se taire». «La République et les valeurs de la France sont en danger», alerte-t-il.

Jérémie Bréaud dit souhaiter en outre «pouvoir déchoir de ses droits civiques toute personne se rendant coupable d'outrage ou de violence à l'égard d'un élu», estime qu'il n'y a «aucune raison pour que la République accepte les suffrages de ceux qui ne respectent pas ses représentants». 

Le mois dernier, des tags menaçant de mort Jérémie Bréaud avaient été découverts sur la palissade d’un chantier de la ville. Par deux fois en octobre 2020, le maire avait déjà été la cible de menace de mort. Peu après l'assassinat de Samuel Paty, des tags ont été découverts dans une commune voisine près de Bron où on pouvait lire : «Jérémie Bréaud, on va te décapiter». Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin avait demandé le placement du maire sous protection policière.

Elu en juin 2020, Jérémie Bréaud a placé son action sous le signe de la sécurité, avec une augmentation massive des effectifs de la police municipale et le déploiement renforcé de la vidéosurveillance.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»