Enquête ouverte après l'envoi de courriers indiquant «Allah Akbar» à des prêtres du Vaucluse

- Avec AFP

Enquête ouverte après l'envoi de courriers indiquant «Allah Akbar» à des prêtres du Vaucluse© Benoit Tessier Source: Reuters
Image d'illustration : photographie prise le 10 avril 2020 à Saint-Germain-l'Auxerrois à Paris.

Une enquête préliminaire a été ouverte après que sept prêtres du Vaucluse ont reçu nominativement des courriers suspects portant la mention «Allah Akbar», a appris l'AFP auprès de la gendarmerie, qui évoque une affaire «prise très au sérieux».

«Des lettres écrites à la main ont été envoyées par La Poste à sept prêtres noirs africains avec leur nom et l'adresse du presbytère où ils vivent. Sur le courrier figure uniquement la mention "Allah Akbar" [Dieu est le plus grand] en français et en arabe», a déclaré le vicaire général du diocèse d'Avignon Pascal Molemb Emock à l'AFP.

Une enquête préliminaire a été confiée par le parquet d'Avignon à la brigade de recherches de la gendarmerie, selon des informations des gendarmes recueillies par l'AFP, confirmant une information de France 3 Provence. Contacté par l'agence, le parquet d'Avignon n'avait pas d'élément supplémentaire à communiquer dans l'immédiat.

Il ne s'agit pas de menaces de mort directes, mais dans le contexte de menace terroriste, cette affaire est prise très au sérieux

«Il ne s'agit pas de menaces de mort directes, mais dans le contexte de menace terroriste, cette affaire est prise très au sérieux», a ajouté une source dans la gendarmerie. Les courriers proviennent du Gard voisin, selon la même source. Ce contexte a notamment été marqué par l'attaque au couteau de fin d'octobre perpétrée dans une basilique de Nice par un jeune ressortissant tunisien et qui a coûté la vie à trois personnes. 

«Je n'ai pas peur pour moi, je continuerai à vivre seul dans mon presbytère, mais je suis responsable d'une communauté, je dois être prudent pour les paroissiens», a commenté pour France 3 un des prêtres qui a reçu ce courrier.  

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»