Darmanin annonce que 66 islamistes radicaux ont été expulsés à ce jour sur 231 identifiés

Darmanin annonce que 66 islamistes radicaux ont été expulsés à ce jour sur 231 identifiés© Thomas COEX Source: AFP
Gérald Darmanin au sortir du palais de l'Elysée le 2 décembre à Paris (image d'illustration).

Au cours d'une interview, le ministre de l'Intérieur, en pleine tourmente politique, a expliqué que pour le moment, sur les 231 étrangers qui devaient être expulsés pour radicalisation islamiste depuis octobre, seulement 66 l'avaient été.

Interrogé sur RTL ce 3 décembre 2020 le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, a annoncé que sur les 231 étrangers en situation irrégulière et fichés pour radicalisation dont il avait annoncé la prochaine expulsion après l'attentat djihadiste qui avait coûté la vie à l'enseignant Samuel Paty au mois d'octobre, 66 avaient en réalité été expulsés pour le moment.

Selon le ministre, «une cinquantaine» de ces individus se trouvent actuellement dans des centres de rétention administrative, «une trentaine» sont assignés à résidence et entre 70 et 80 d'entre eux n'ont pas encore été localisés, voire peut-être ont quitté le territoire, à en croire Gérald Darmanin, qui a précisé que le contexte de l'épidémie de Covid-19 compliquait la tâche de l'administration en ce sens.

Par ailleurs, le plus jeune ministre de l'Intérieur de la Ve République, actuellement chahuté à son poste, a rappelé que 76 mosquées françaises étaient suspectées de «séparatisme» et qu'elles allaient faire l'objet de contrôles pour des levées de doutes. Parmi les griefs exposés à l'encontre de ces lieux de culte figurent, selon la même source, le non-respect des valeurs républicaines, la haine des juifs, des catholiques, ainsi que les financements douteux.

A ce titre, Gérald Darmanin s'est également félicité de la dissolution récente des associations Baraka City et le Collectif contre l'islamophobie en France : «C'est une très bonne chose pour la République», s'est-il ainsi réjoui.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»