«C'est le gouvernement de la pétoche» : Villiers tance Castaner et Belloubet sur l'affaire Traoré

«C'est le gouvernement de la pétoche» : Villiers tance Castaner et Belloubet sur l'affaire Traoré© Bertrand Guay Source: AFP
Philippe de Villiers aux obsèques du comédien Jean Piat en septembre 2018 à Paris (image d'illustration).

L'ancien député et fondateur du parc du Puy-du-Fou, Philippe de Villiers, n'a pas eu de mots assez durs à l'endroit de Christophe Castaner et de Nicole Belloubet sur le plateau de BFM TV. Il y a notamment dénoncé un «gouvernement de la pétoche.»

Interrogé par BFM TV, le 10 juin, l'ancien député français et européen, créateur du parc du Puy-du-Fou, Philippe de Villiers, a étrillé  Christophe Castaner au sujet de ses déclaration concernant les forces de l'ordre et la prise position de Nicole Belloubet dans le dossier Traoré.

Connu pour ses idées conservatrices – mais aussi pour sa proximité occasionnelle avec le président de la République – Philippe de Villiers a déclaré au micro de Ruth Elkrief : «Monsieur Castaner, il a désavoué l'institution dont il a la garde. Il a diffusé le soupçon. Il a même inventé un oxymore, le "soupçon avéré". Un soupçon du troisième type, de Castaner. [...] Et puis il a dit, "eh bien voilà, la manifestation de samedi sera autorisée bien qu'elle soit interdite", elle sera autorisée parce que, ajoute-t-il, "l'émotion est supérieure aux règles juridiques. [...] Aujourd'hui, les regroupements de plus de dix personnes sont interdits. Les regroupements de 5 000 personnes sont interdits.»

Très en verve, l'ancien fondateur du parti politique Mouvement pour la France a encore ajouté : «Il a tiré dans le dos de la police française, c'est très grave. En fait, il réalise, lui et Belloubet, le roman de Houellebecq, Soumission, ces gens-là sont des soumis. Et vous savez pourquoi ils le font ? Ce n'est même pas par idéologie, Ruth Elkrief, c'est par trouille. C'est le gouvernement de la pétoche.»

Philippe de Villiers a également eu un mot à l'adresse d'Emmanuel Macron :«Moi, j'ai envie de dire à Emmanuel Macron, puisque je le connais bien [...], j'ai envie de lui dire, en fait, Belloubet, la garde des Sceaux, quand elle propose de recevoir la famille Traoré, en pleine affaire judiciaire, et alors que l'affaire est encore en instruction, et qu'il y a des gendarmes qui sont témoins assistés mais qui ne sont, pour l'instant, pas mis en examen, elle franchit un cran que personne n'avait osé franchir depuis longtemps. Castaner, Belloubet, c'est le gouvernement de la pétoche. Ce sont des pétochards, ils ridiculisent l'Etat et ils ridiculisent le président de la République.»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»