Déconfinement : les huîtres de Castaner passent mal

Déconfinement : les huîtres de Castaner passent mal© Ludovic Marin / POOL Source: AFP
images
Le ministre français de l'Intérieur Christophe Castaner le 27 mai 2020 à Paris (image d'illustration).

Faites ce que je dis, pas ce que je fais ? Une nouvelle photographie montre Christophe Castaner ne respectant pas les gestes barrières et la distanciation physique. Un cliché où il déguste des huîtres n'a pas manqué de faire réagir sur internet.

Une photographie du ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, prise le 26 mai 2020 au bord de la plage de la station balnéaire de Veules-les-Roses (Seine-Maritime), a été partagée et commentée plusieurs dizaines de milliers de fois, notamment sur Facebook, et a suscité l'ire de bon nombre d'internautes.

Sur cette photographie, Christophe Castaner, venu inspecter la réouverture de la plage de Veules-les-Roses dans le cadre du début du déconfinement en France, se trouve devant un étal d'huîtres et de vin blanc, entouré d'une dizaine de personnes, debout devant une plage.

Toutefois, contrairement aux photographies officielles prises lors de la visite du ministre de l'Intérieur sur ce site, le locataire de l'hôtel de Beauvau ne respecte pas, sur cette photographie, les mesures de distanciation physique et ne porte pas de masque. Autant de manquements aux règles strictes de déconfinement en France qui ont irrité des milliers d'internautes.

«On ne vit pas dans le même monde !»

«Je rediffuse cette photo, les bars et restaurants sont fermés et samedi 16 mai 2020, notre ministre de l'Intérieur avec sa cour déguste des huîtres et du vin sur la plage», peut-on lire en légende du cliché sur Facebook.

De nombreux internautes se sont empressés de le partager et de le commenter sur les réseaux sociaux, souvent d'une plume aussi agacée qu'acerbe.

Florilège des commentaires trouvés sur Facebook : «Nous ne sommes pas égaux !», «Surréaliste !!! On ne vit pas dans le même monde !», «Distance de sécurité, masque, manger sur la plage ? Pas d'amende ?», «C'est nouveau, Paris est à 100 bornes de la mer !!! Ni masque ni distance sanitaire… Vous n'en avez pas marre d'être pris pour des cons dans ce pays ??»

La très large majorité des publications émises autour de ce cliché dénoncent un respect des mesures sanitaires à deux vitesses. D'un côté, le gouvernement a pris des mesures strictes et contraignantes avec le maintien de la fermeture des restaurants et l'interdiction de tous les rassemblements de plus de dix personnes ; de l'autre, tout en préconisant officiellement le port du masque et le respect de la distanciation physique, un membre du gouvernement enfreint ces règles lors d'un déplacement.

Ce n'est pas la première fois que le ministre de l'Intérieur est vu faisant fi des gestes barrières, des mesures de distanciation sociale et sans masque. En effet, le 6 mai, au cours d'une visite officielle dans une usine de masques à Annœullin (Nord), le premier policier de France posait tout sourire au milieu d'une trentaine d'ouvriers qu'il venait de rencontrer, tenant son masque dans ses mains. «En visite à Annoeullin, Christophe Castaner se moque bien de pratiquer les gestes de distanciation qu’il prêche», avait alors critiqué Bertrand Legrand, médecin généraliste à Tourcoing, qui avait relayé le cliché le 6 mai.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»