Edouard Philippe et son gouvernement présentent l'acte 2 du déconfinement

Suivez RT France surTelegram

Le Premier ministre Edouard Philippe et son gouvernement présentent l'acte 2 du déconfinement, qui devrait notamment comprendre un assouplissement des restrictions sur les déplacements, les cafés et restaurants et les parcs à partir du 2 juin.

Mise à jour automatique
  • «Les rassemblements resteront limités à 10 personnes» jusqu'au 21 juin dans l'espace public, a précisé Edouard Philippe, soulignant que cela impliquait l'interdiction des événements culturels et sportifs.

    «Dans les lieux qui ne sont pas organisés, qui ne sont pas sous la responsabilité d'un gestionnaire d'équipement, dans l'espace public par exemple, les rassemblements resteront limités à 10 personnes», a-t-il déclaré. «Les événements culturels et sportifs resteront donc suspendus», et les «discothèques, salles de jeux, stades, hippodromes resteront fermés au public jusqu'au 21 juin», a-t-il ajouté.

  • «La nouvelle phase de déconfinement va être engagée dans les territoires d'Outre-Mer avec des mesures strictes de déplacements vers ces territoires et des mesures de quatorzaine», a indiqué le Premier ministre.

    «Nous allons expérimenter une nouvelle forme de quatorzaine avec un test et la possibilité d'imposer les mesures de restrictions», a-t-il précisé, assurant que le gouvernement allait rester vigilant sur la situation à Mayotte et en Guyane.

  • Les colonies de vacances vont pouvoir rouvrir dans «tous les départements» à partir du 22 juin, a fait savoir Edouard Philippe. «C'est une bonne nouvelle», a poursuivi le Premier ministre, précisant que les enfants pourraient être inscrits en «colonies de vacances ou en camp en plein-air» cet été.

  • Les parcs et jardins vont rouvrir sur tout le territoire, a annoncé le Premier ministre.«Le port du masque pourra être imposé dans de nombreux espaces à la demande des maires. A la demande des maires, les préfets pourront imposer le port du masque dans les espaces publics. Ce sera aux acteurs locaux d'en décider», a-t-il précisé. Plages, lacs et plans d'eau vont également rouvrir à compter du 2 juin, ainsi que les musées et monuments.

    Les cinémas pourront eux rouvrir partout sur le territoire à partir du 22 juin. «Les exploitants de cinéma eux-mêmes voulaient que la réouverture soit nationale de façon à pouvoir organiser la programmation des salles», a expliqué Edouard Philippe, alors que certaines mesures de déconfinement sont différenciées entre les zones vertes et les zones oranges du territoire.

  • Le Premier ministre a annoncé la fin de l'interdiction de déplacement de plus de 100 km à compter du 2 juin : «Cette mesure n'a plus de justification.»

    Au niveau européen, les restrictions aux frontières intérieures sont maintenues jusqu'au 15 juin. Edouard Philippe a déclaré que la France était «favorable» à la réouverture des frontières intérieures de l'Europe au delà de cette date, sans quatorzaine pour les voyageurs. «Nous appliquerons la réciprocité» si jamais certains pays imposaient des quatorzaines aux Français, a-t-il toutefois déclaré.

    Pour les frontières extérieures de l'Europe, «la décision sera prise collectivement avec l'ensemble des pays européens, à l'horizon du 15 juin», a-t-il ajouté.

  • Le ministre de l'Education Jean-Michel Blanquer a annoncé l'ouverture de l'ensemble des lycées à partir du 2 juin. L'épreuve orale du baccalauréat de français a été annulée.

  • «StopCovid n'est pas l'arme magique contre l'épidémie. Mais elle est un instrument qui nous permet de lutter contre elle» : Edouard Philippe a rappelé que la controversée application de traçage StopCovid, dont le parlement et le Sénat viennent de valider l'utilisation, serait disponible à partir du 2 juin.

  • «Le pays va devoir se battre contre l'impact d'une récession historique», a déclaré Edouard Philippe, en annonçant la réouverture de la plupart des derniers commerces fermés.

  • Le Premier ministre a annoncé l'accélération de la réouverture des écoles et des lycées, et la réouverture des cafés, bars et restaurants à compter du 2 juin. La limitation des regroupements à 10 personnes est en revanche maintenue.

  • «Nous allons surveiller avec un vigilance particulière les départements d'Ile-de-France, la Guyane et Mayotte. Dans ces départements le virus circule un peu plus qu'ailleurs  et des inquiétudes spécifiques demeurent», a fait savoir Edouard Philippe, qui a ajouté que le déconfinement se ferait de façon un peu plus prudente dans ces départements que dans le reste du territoire.

Découvrir plus

Le Premier ministre Edouard Philippe présente ce 28 mai les décisions prises dans la matinée au Conseil de défense présidé par Emmanuel Macron à l'Elysée concernant l'acte 2 du déconfinement. Selon plusieurs sources, le locataire de Matignon devrait annoncer la fin de la limitation des déplacements à 100 kilomètres du domicile, la réouverture des bars et restaurants dans les zones vertes et des terrasses pour les autres, ainsi que des parcs et jardins avec le port du masque.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix