Paris : un homme mis en examen après la découverte de près de 23 000 masques dans son véhicule

- Avec AFP

Paris : un homme mis en examen après la découverte de près de 23 000 masques dans son véhicule© Ronny Hartmann / AFP Source: AFP
Image d'illustration.
Suivez RT France surTelegram

Le parquet de Paris a mis en examen un particulier accusé de revente de masques de protection, activité interdite dans le cadre de la lutte contre le Covid-19.

Un homme a été mis en examen le 25 mars à Paris après la découverte de 23 060 masques de protection, qu'il revendait illégalement puisqu'ils sont réquisitionnés à la demande du gouvernement, a appris l'AFP le 28 mars auprès du parquet de Paris.

Ce particulier, qui stockait sa marchandise dans un véhicule utilitaire dans le XVIe arrondissement, a été mis en examen pour «pratiques commerciales trompeuses», «refus de déférer à une réquisition administrative» et «escroquerie», a précisé cette source, confirmant une information du Monde. Il a été placé sous contrôle judiciaire.

14 enquêtes initiées à Paris

Il s'agit de la plus importante saisie de masques de protection dans la capitale depuis que le gouvernement en a interdit leur revente, dans le cadre de la lutte contre la pandémie de Covid-19.

Précédemment, 20 000 masques avaient notamment été découverts dans une agence de voyages du XIIIe arrondissement. Sa gérante, une femme de 47 ans, doit être jugée le 21 avril devant le tribunal correctionnel.

Au total, quatorze enquêtes ont été initiées à ce jour par le parquet de Paris pour des infractions sur la vente de masques de protection ou de gel hydroalcoolique. Une seule a entraîné l'ouverture d'une information judiciaire. 

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix