Covid-19/confinement : l'«appel solennel» aux Parisiens d'Anne Hidalgo et du préfet de police

Covid-19/confinement : l'«appel solennel» aux Parisiens d'Anne Hidalgo et du préfet de police© PHILIPPE LOPEZ Source: AFP
Les contrôles seront plus stricts à Paris, photo prise le 19 mars à Paris.

Le maire de Paris et le préfet Didier Lallement ont adressé un communiqué conjoint aux Parisiens. Face à «certains comportements inacceptables [qui] perdurent», ils exhortent les habitants à limiter leurs «déplacements privés au strict nécessaire».

L'heure est à l'union face à l'épidémie de Covid-19. Le préfet de police Didier Lallement et le maire PS de Paris Anne Hidalgo ont adressé conjointement, le 19 mars, un «appel solennel aux Parisiens pour limiter leurs déplacements privés au strict nécessaire».

S'ils constatent que «l'immense majorité de nos concitoyens fait preuve de civisme et de responsabilité», ils fustigent également «certains comportements inacceptables [qui] perdurent».

L'élue et le préfet rappellent ainsi que «les sorties liées à l'exercice physique, à l'équilibre des enfants, et aux besoins des animaux de compagnie doivent être brèves et à proximité immédiate du domicile».

Anne Hidalgo et Didier Lallement s'offusquent de voir que «certains secteurs de la capitale restent [...] trop fréquentés par des promeneurs et sportifs», dans certains lieux de la capitale comme le Champ-de-Mars ou les Invalides. L'édile de Paris et le préfet avertissent par voie de conséquence que «les forces de l'ordre assureront des contrôles stricts des motifs de déplacement privé». 

Vers un durcissement des consignes
après un bilan le 20 mars

Les agents de sécurité de la ville de Paris patrouilleront de fait «sur les rives de Seine et l’esplanade des Invalides pour rappeler les consignes sanitaires et dissuader les activités et rassemblements qui ne revêtent pas un caractère indispensable».

Ils essaient aussi de rassurer les Parisiens, quant au réapprovisionnement des commerces alimentaires : «Aucune pénurie n'est à prévoir.»

Le communiqué fait également savoir que l'ensemble du dispositif sera évalué le 20 mars avec un autre avertissement en guise de conclusion : «Si cet appel à la responsabilité ne porte pas ses fruits, le préfet de police, garant de la sécurité des Parisiens, prendra alors toutes les mesures pour interdire l'accès aux lieux les plus fréquentés.»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»