Les organisations syndicales appellent à manifester «contre la réforme des retraites» et le 49.3

Suivez RT France surTelegram

A la suite de la décision du Premier ministre d'avoir recours au 49.3 pour faire adopter sans débat le projet de réforme des retraites, plusieurs organisations syndicales appellent à manifester à Paris mais également partout en France, ce 3 mars.

Mise à jour automatique
  • De leur côté, les forces de l'ordre coupent intégralement la rue de Rivoli qui longe le Jardin des Tuileries.

  • Plusieurs manifestants ont été interpellés par la BRAV, au niveau du Jardin des Tuileries.

  • La Brigade de répression de l’action violente (BRAV) repousse la manifestation sauvage dans le jardin des Tuileries.

  • La manifestation sauvage contourne les forces de l'ordre et barrières anti-émeutes et se dirige vers la rue de Rivoli.

  • Tenus à l'écart du Palais Bourbon où siège l'Assemblée nationale, plusieurs dizaines de manifestants décident de partir en manifestation sauvage.

  • Les forces de l'ordre sont toujours présentes en nombre impressionnant devant l'Assemblée nationale alors que la manifestation contre le projet de la réforme des retraites et le 49.3 prend fin.

  • Les forces de l'ordre laissent les protestataires sortir au compte-gouttes de la zone de manifestation et fouillent chaque individu.

  • Des heurts entre manifestants et forces de l'ordre ont eu lieu à la fin de la manifestation contre le projet de réforme des retraites et l'utilisation du 49.3 par le Premier ministre. Toutefois les tensions se sont vite dissipées.

  • Au niveau de la place de la Madeleine à Paris, les forces de l'ordre ont installé des barrières anti-émeutes et des canons à eau pour empêcher le cortège d'approcher l'Assemblée Nationale.

  • Araez Estellia, présidente du syndicat des avocats de France, s'est exprimée au micro de RT France : «Ce gouvernement a un problème de dialogue. En réalité, il a des lubies et porte une réforme dogmatique.»

Découvrir plus

Partout en France, «les organisations syndicales CGT, FO, FSU, Solidaires, FIDL, MNL, UNL et UNEF appellent à poursuivre les actions sans relâche», ce 3 mars, contre le recours à l'article 49.3 de la Constitution française par le Premier ministre, Edouard Philippe, afin de faire adopter sans vote le projet de réforme des retraites.

Les organisations syndicales «appellent à multiplier partout localement des rassemblements [...] et à organiser des manifestations devant les préfectures et sous-préfectures le 3 mars, y compris par le recours à la grève, au moment de ce passage en force au parlement, afin de signifier massivement avec force le rejet de ce texte».

A Paris, l'intersyndicale Ile-de-France appelle à manifester «contre la réforme des retraites et le déni de démocratie du 49.3», avec un départ à 13h30 de la place de la République en direction de Madeleine. L'arrivée de la manifestation est prévue pour 17h à la Place Edouard Herriot adjacente au palais Bourbon, où siège l'Assemblée nationale.

«Les mobilisations massives très importantes initiées depuis le 5 décembre n'ont pas été́ entendues par ce gouvernement mais le poussent à la faute», indiquent les organisations syndicales, qui poursuivent : «dans ce cadre, la construction d'une grande journée de grève interprofessionnelle et de manifestations dans tout le pays [est prévue le] 31 mars pour mettre en échec ce projet de loi ainsi que les suites si nécessaire.»

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix