Fronde contre la réforme des retraites : les Gilets jaunes jouent les prolongations pour l'acte 63

Fronde contre la réforme des retraites : les Gilets jaunes jouent les prolongations pour l'acte 63© Frédéric Aigouy
A Toulouse le 25 janvier 2020.

Des Gilets jaunes ont défilé dans les rues françaises pour leur 63e acte. Une nouvelle manifestation dans le sillage du mouvement social du 24 janvier contre le projet de réforme des retraites du gouvernement.

Dans toute la France, des Gilets jaunes se sont de nouveau mobilisés pour manifester leur mécontentement à l'encontre la politique gouvernementale. Opposés à la réforme des retraites, les manifestants se sont placés dans le sillage de l'importante mobilisation interprofessionnelle du 24 janvier contre le projet.

A Paris, au moins 2 000 Gilets jaunes ont été recensés, selon notre reporter.

Durant le cortège, des habitants de la capitale ont pris à partie des Gilets jaunes et leur ont adressé des doigts d’honneur.

Un cortège très encadré, comme a pu le filmer le journaliste Charles Baudry.

Interviewé par RT France, l'une des figures des Gilets jaunes, Jérôme Rodriguez, a affirmé qu'il restait «motivé» pour combattre la politique du gouvernement et défendre, de fait, une politique «plus humaine», notamment pour «les travailleurs» : «On s'est inscrit dans un combat, il est important de participer aux manifestations.»

A Toulouse, ils étaient aussi dans les rues.

Parmi les slogans entendus dans la ville rose par notre reporter : «Macron nous fait la guerre et sa police aussi, mais on reste déter[minés] pour bloquer le pays.» Les forces de l'ordre ont par ailleurs empêché les Gilets jaunes de se rendre place du Capitole, dont l'accès a été interdit par arrêté préfectoral.

La situation s'est tendue en fin de journée, avec des tirs de gaz lacrymogène envoyés par les forces de l'ordre alors que les manifestants tentaient de se rendre gare Matabiau.

En fin de journée, un petit groupe de manifestants a entrepris de bloquer la circulation, avant de se faire déloger par les forces de l'ordre par de nombreux tirs de lacrymogènes.

Les protestataires ont reculé dans l'épais nuage, qui a également fait souffrir les forces de l'ordre.

A Bordeaux, le photographe et journaliste Valentin Stoquer a filmé l'acte 63 des gilets jaunes dans le centre-ville.

Lire aussi : Affrontements, voiture renversée, barricade : des incidents émaillent l'acte 62 des Gilets jaunes

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»