Val-d'Oise : une candidate LREM aux municipales opte pour le slogan «Bezons de toutes nos forces»

Val-d'Oise : une candidate LREM aux municipales opte pour le slogan «Bezons de toutes nos forces»© Capture Twitter

A Bezons, dans le Val-d'Oise, une candidate à la mairie soutenue par LREM, Sophie Stenström, a choisi un slogan qui fait fureur sur les réseaux sociaux. Le jeu de mot était-il volontaire ? Selon elle, le côté salace n'était pas «fait exprès».

Afin de convaincre lors des prochaines municipales, la candidate Sophie Stenström a-t-elle opté à dessein pour une méthode particulière, voire licencieuse ? Non pas parce qu'elle a choisi – comme de nombreux autres candidats macronistes – de cacher le soutien de La République en marche à sa candidature sur son affiche électorale, mais en raison d'un slogan basé sur un jeu de mots qui a suscité de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux. Ainsi, Sophie Stenström et son équipe font campagne autour du mot d'ordre : «Bezons de toutes nos forces.»

Le journaliste Cyril Graziani, qui a repéré l'affiche de la candidate, considère avec humour qu'il s'agit «pour l’instant [du] meilleur slogan de ce début de campagne des municipales».

Interrogée à ce sujet par France 3, Sophie Stenström assure qu'ils (son équipe et elle) n'ont «pas fait exprès» de choisir tel slogan. «Franchement, je ne m'attendais pas à ce que quelque chose de la sorte soit repris sur les réseaux sociaux avec une telle ampleur. Cela ne me fait pas plaisir», ajoute-t-elle, assurant que «tout ce qui est humour douteux, voire sexiste», lui «déplaît fortement» : «Je comprends le jeu de mots, j'ai de l'humour. Mais tout cela est disproportionné.»

Certains s'en sont donné à cœur joie sur internet, comme l'animateur Jérôme de Verdière : «Bezons de toutes nos forces ! Vivement que la campagne des municipales commence à Saint-Amand sur Fion, à Pornic, à Anus, aux Deux-Verges et bien sûr dans Montcuq.»

Même si ce buzz lui déplaît, Sophie Stenström n'a-t-elle pas pris finalement une longueur d'avance dans la course à la mairie ?

Lire aussi : Dans le Var, une candidate soutenue par LREM rallie un maire proche du RN

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»