Manon Aubry offre un tas de billets à Jean-Claude Juncker en guise de cadeau de retraite

Auteur: RT France

La présidente du groupe La France insoumise au Parlement européen a offert un «petit cadeau» d'adieu à Jean-Claude Juncker qui doit quitter son poste à la tête de la Commission européenne.

Evasion fiscale, salaire minimum européen, climat, démocratie, migrants... Manon Aubry avait de nombreux griefs à adresser à Jean-Claude Juncker le 22 octobre en assemblée plénière du Parlement européen à Strasbourg, alors que le Luxembourgeois est sur le point de quitter la tête de la Commission européenne.  

À l'issue d'une intervention de deux minutes, dans laquelle elle a énuméré les échecs qu’elle impute à Jean-Claude Juncker, elle a exhibé un paquet cadeau recouvert de faux billets et de logos de multinationales en guise de «beau cadeau de remerciement». Impassible, l'ancien Premier ministre du Luxembourg, qui sera remplacé par l'allemande Ursula von der Leyen, n'a exprimé aucune émotion à l'issue du discours de son opposante.  

«Lutter contre l'évasion fiscale avec vous à la tête de la Commission européenne, Monsieur Juncker, c'était un peu comme si on avait demandé à Monsanto de mettre fin aux pesticides !», a tweeté l'eurodéputée insoumise dans la foulée. 

En agissant de la sorte, Manon Aubry s'inscrit dans une tradition de happening politique chère à son parti.

Ainsi, en juillet 2017 à l'Assemblée nationale, les députés insoumis ont exhibé en plein hémicycle un sac de pâtes, une conserve de haricots et de la sauce tomate, censés représenter le contenu d'un panier de supermarché d'une valeur de cinq euros pour protester contre la baisse des APL. 

Plus tôt dans la législature, les députés insoumis avaient résolus de ne pas porter de cravate quelques temps pour protester contre le code vestimentaire imposant une «tenue respectueuse des lieux». 

Lire aussi : Paris : des Insoumis participent à une manifestation contre la répression au Chili

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»