Un automobiliste fonce sur la mosquée de Colmar, sans faire de blessé

- Avec AFP

Un automobiliste fonce sur la mosquée de Colmar, sans faire de blessé© OLIVIER MORIN Source: AFP
Vue extérieure prise le 4 novembre 2002 de la grande mosquée de Colmar (image d'illustration).

Un homme a foncé volontairement en début de soirée du 21 septembre sur l'entrée de la Grande Mosquée de Colmar, sans faire de blessé – hormis lui-même – selon la préfecture du Haut-Rhin. Il a été interpellé sur place par la police puis hospitalisé.

«Un individu a projeté son véhicule contre l'entrée de la Grande Mosquée [de Colmar] un peu avant 20 heures», a fait savoir à l'AFP la préfecture du Haut-Rhin. 

«Il n'y a pas de blessé» à part le conducteur et «une enquête est en cours», a ajouté cette même source. «Le véhicule a percuté des plots en bois avenue de Paris, avant de défoncer le portail de la mosquée puis de s'encastrer contre un mur du bâtiment», a précisé le journal local Les Dernières nouvelles d'Alsace.

L'homme, sur lequel aucune information n'a été communiquée, a été rapidement interpellé sur place par la police, selon une source policière citée par l'AFP.

Selon le procureur de la République de Colmar, Catherine Sorita-Minard, interrogée par l'agence de presse, l'homme s'est lui-même blessé à l'arme blanche et a été hospitalisé, devant subir une intervention chirurgicale. «Il sera examiné par un psychiatre dès que possible», a poursuivi la magistrate, estimant qu'à première vue, il souffrirait «de problèmes psychiatriques».

Des témoins ont affirmé qu'«il aurait dit Allah akbar», cette information restant toutefois à confirmer, a également déclaré le procureur de Colmar, ajoutant qu'«il sera[it] placé en garde à vue et entendu dès que possible.» «On en saura plus sur ses motivations à ce moment-là», a-t-elle relevé. «Des investigations sont faites sur le véhicule», toujours selon le procureur.

Lire aussi : Norvège : l'auteur de l'attaque d'une mosquée refuse de s'expliquer

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»