Où est Steve ? L'étonnante hypothèse du chef de l'Observatoire national de la délinquance (VIDEO)

Où est Steve ? L'étonnante hypothèse du chef de l'Observatoire national de la délinquance (VIDEO)© Sebastien SALOM-GOMIS Source: AFP
Des photos d'hommage à Steve Maia Caniço, disparu dans la nuit du 21 au 22 juin à Nantes en pleine Fête de la musique, sur un mur de Nantes, le 25 juin 2019 (image d'illustration).

Depuis la nuit de la Fête de la musique, Steve Maia Caniço, animateur périscolaire de 24 ans, a disparu. Alors que cette soirée avait été marquée par des échauffourées, les spéculations vont bon train, notamment sur les plateaux de télévision.

Disparu dans la nuit du 21 au 22 juin à Nantes en pleine Fête de la musique, Steve Maia Caniço n'a pas donné signe de vie depuis. Et sur le plateau de C'est dans l'air, sur France 5, les spéculations allaient bon train le 20 juillet. «Ces jeunes-là ils sont tombés dans la Loire, on ne sait pas comment. Bon. Parce que il y en a, ils ont pu se jeter dans la Loire volontairement», a ainsi conjecturé Christophe Soullez, le patron de l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP). Cet organisme public indépendant, intégré à l'Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice (INHESJ), a pour mission d'étudier la criminalité et d'évaluer les réponses pénales.

Malgré les rires mi-embarrassés mi-amusés de la présentatrice Caroline Roux, Christophe Soullez a poursuivi son argumentation. «C'est connu. Que chaque année à la Fête de la musique, vous avez des jeunes qui pour s'amuser... voilà», a-t-il avancé, rappelant qu'à l'heure des faits, les jeunes en question n'étaient peut-être pas dans un état de sobriété totale. Une hypothèse «difficile à défendre», a jugé dans l'ensemble Caroline Roux.

Dans la nuit du 21 au 22 juin, la Fête de la musique s'était terminée dans la confusion : des échauffourées avaient éclaté vers 04h30 entre participants et policiers venus exiger l'arrêt de la musique sur le quai Wilson, un endroit sans parapet de l'île de Nantes, sur la Loire. 

De nombreux participants ont cependant relaté avoir été aveuglés par un nuage de gaz lacrymogène. Paniqués, ils ont chuté dans le fleuve. 14 personnes ont ainsi été repêchées par les secours durant la nuit. La police affirme elle qu'il n'y a eu «aucune charge» des forces de l'ordre, visées par des projectiles. 

Steve Maia Caniço, animateur périscolaire de 24 ans, n'a plus donné signe de vie depuis cette nuit-là, peut-être tombé dans la Loire lui aussi. Il ne savait pas nager, selon ses proches.

Auteur: RT France

Lire aussi : Nantes : un mois après la disparition de Steve, la maire exige des explications de Castaner

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»