Christophe Dettinger obtient le port du bracelet électronique pour purger le reste de sa peine

Christophe Dettinger obtient le port du bracelet électronique pour purger le reste de sa peine © Geoffroy VAN DER HASSELT Source: AFP
Christophe Dettinger répond aux journalistes alors qu'il quitte la prison de Fleury-Merogis le 20 février 2019 (image d'illustration).

Placé depuis février 2019 en régime de semi-liberté dans le centre de Corbeil-Essonnes, où il devait rentrer chaque soir, l’ancien boxeur Christophe Dettinger a finalement obtenu ce 3 juin, selon son avocate, le port du bracelet électronique.

L'ancien boxeur Christophe Dettinger, condamné le 13 février dernier à un an de prison ferme pour avoir commis des violences à l'encontre de gendarmes lors d'une manifestation des Gilets jaunes, a été placé sous bracelet électronique ce 3 juin pour purger la fin de sa peine selon RTL qui cite son avocate. Il était jusqu'alors placé en régime de semi-liberté dans le centre de Corbeil-Essonnes, où il devait rentrer chaque soir, dès 18h.

Toujours selon RTL, qui affirme avoir eu accès au jugement du 24 mai du tribunal d’Evry, Christophe Dettinger s’est engagé, dans le cadre de son aménagement de peine, à «exercer une activité professionnelle», «réparer [...] les dommages causés», et respecter «l'interdiction de paraître en certains lieux : dans le département de Paris».

Visage découvert et bonnet noir sur la tête, l'ancien champion de boxe avait notamment été filmé en train de faire reculer un cordon de gendarmes mobiles à coups de poings, le 5 janvier, lors de l'acte 8 de la mobilisation des Gilets jaunes, alors que la situation avait viré à la confrontation entre forces de l'ordre et manifestants sur un pont parisien. Dans une autre vidéo, on le voyait également donner des coups de pieds au sol à un autre gendarme.

Lire aussi : «Continuez le combat» : le Gilet jaune boxeur s'explique avant de se rendre à la police (VIDEO)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»