«L'état-major américain qui décide seul» : Mélenchon fustige le pouvoir de l'OTAN sur l'UE (VIDEO)

«L'état-major américain qui décide seul» : Mélenchon fustige le pouvoir de l'OTAN sur l'UE (VIDEO)© Jean-Paul Pelissier Source: Reuters
Jean-Luc Mélenchon intervient lors d'un meeting à Marseille, le 11 mai 2019.

Venu soutenir la candidate insoumise aux européennes Manon Aubry, Jean-Luc Mélenchon a participé à un meeting à Marseille, lors duquel il a décrit ce qu'il estimait être des liens de subordination entre l'OTAN et l'Union européenne.

A l'occasion d'un meeting de la France insoumise (LFI) dans le cadre de la campagne pour les élections européennes, le député des Bouches-du-Rhône Jean-Luc Mélenchon est intervenu ce 11 mai auprès de ses partisans à Marseille, afin de soutenir Manon Aubry, tête de liste LFI.

Il est temps de prendre conscience des enchaînements dangereux auxquels l'Union européenne est en train de s'abandonner

Lors de son intervention, le chef des insoumis a notamment décidé de dénoncer les traités européens qui, selon lui, «lient le système de défense [de l'Union européenne] à celui de l'Organisation du traité de l'Atlantique nord, l'OTAN». «Il est temps de prendre conscience des enchaînements dangereux auxquels l'Union européenne est en train de s'abandonner», a ainsi mis en garde Jean-Luc Mélenchon avant de déclarer : «[Les traités] nous lient à l'état-major américain qui seul décide de où, quand et comment on fait la guerre.»

Evoquant plus tard la probable adhésion de la Géorgie à l'OTAN, le chef des insoumis a rappelé l'offensive armée menée en août 2008 par le président pro-occidental Mikhaïl Saakachvili en Ossétie du Sud et en Abkhazie, rappelant en quoi les traités européens liaient selon lui les Etats entre eux, contre leur gré. «[L'offensive de Mikhaïl Saakachvili nous a entraînés] dans un combat sans qu'on n'ait eu la maîtrise de quoi que ce soit, ni des discussions, ni des raisons pour lesquelles la lutte avait lieu, ni des arrangements qu'il aurait fallu trouver.»

Lire aussi : «Où est leur souveraineté ?» : Poutine s'interroge sur l'indépendance des Etats de l'UE

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»