Fête du travail, Gilets jaunes, climat, Frexit, Jeanne d'Arc... : qui défile ce 1er Mai ?

Fête du travail, Gilets jaunes, climat, Frexit, Jeanne d'Arc... : qui défile ce 1er Mai ?© Alain Jocard Source: AFP
Manifestation du 1er Mai 2018.
Suivez RT France surTelegram

A Paris et en région, de nombreux rassemblements sont attendus ce 1er mai, auxquels se mêleront parfois les Gilets jaunes, qui poursuivent leur mobilisation. D'autres cortèges pour le climat ou le Frexit notamment sont également annoncés.

Ce 1er Mai s'annonce particulier en France à bien des égards : outre le contexte social particulièrement tendu depuis le début de la mobilisation des Gilets jaunes, le nombre de rassemblements prévus, principalement dans la capitale, et l'envergure exceptionnelle du dispositif sécuritaire déployé par l'exécutif promettent une journée mouvementée.

Dans un communiqué commun, différentes organisations syndicales annoncent un rassemblement en début d'après-midi devant la gare Montparnasse : la CGT, Force Ouvrière (FO), la Fédération Syndicale Unitaire (FSU), Solidaires et les collectifs étudiants UNL et UNEF marcheront côte à côte. Seront également présents le Parti communiste, La France insoumise et d'autres partis politiques. Le PS, quant à lui, n'a pas officiellement appelé ses militants à se mobiliser.

Si ce défilé pour la Fête du Travail est une tradition, il prend cette année une coloration particulière, puisque les organisations syndicales s'associent aux revendications des Gilets jaunes qui manifestent depuis plus de 24 semaines consécutives. Nombre de Gilets jaunes ont par ailleurs prévu de participer à cette manifestation. La venue de casseurs et de Black blocks fait en outre redouter des débordements violents.

Autre manifestation inédite cette année : un cortège en faveur de la défense du climat a prévu de se regrouper sur la place du Panthéon dans la matinée avant de rejoindre la manifestation syndicale à Montparnasse. Là encore, la présence de Gilets jaunes est annoncée sur différents groupes Facebook.

Comme à son habitude, le fondateur du Front national, désormais Rassemblement national, Jean-Marie Le Pen, se rendra en fin de matinée à un rassemblement sur la place des Pyramides, avant d'aller déposer une gerbe de fleurs devant la statue de Jeanne d'Arc. En revanche, Marine Le Pen se trouvera elle à Metz, où elle déposera également une gerbe de fleurs près d'une autre statue de la Pucelle d'Orléans avant de tenir meeting au Parc des expositions.

De son côté, l'UPR, le parti de François Asselineau appelle ses sympathisants à défiler de Nation à République en faveur d'une sortie de la France de l'Union européenne.

Si le gros des rassemblements aura lieu dans la capitale, la province ne devrait pas être en reste. Plusieurs Gilets jaunes ont d'ores et déjà prévu de se retrouver dans différentes villes, notamment à Besançon, où ils défileront avec les syndicats. Plusieurs préfectures ont interdit le centre-ville de manière préventive, à Lyon ou à Caen, où seuls les cortèges intersyndicaux sont autorisés à défiler. «Certains préfets ont d'ores et déjà pris des arrêtés pour interdire les manifestations, notamment à Toulouse et Rennes», avait annoncé Christophe Castaner la veille.

Lire aussi : ADN synthétique, «tenues Robocop», drones, motards... Un 1er mai sous très haute sécurité

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix