«Qu’en est-il des sans-abri ?» : Pamela Anderson tacle les dons des milliardaires pour Notre-Dame

«Qu’en est-il des sans-abri ?» : Pamela Anderson tacle les dons des milliardaires pour Notre-Dame© Mario Anzuoni Source: Reuters
Pamela Anderson, en 2012 (image d'illustration)

La célèbre actrice américano-canadienne, ex-icône de la série Alerte à Malibu, connue pour ses engagements politiques, a réagi à l'afflux de centaines de millions d'euros visant à reconstruire la cathédrale Notre-Dame de Paris.

«Un milliard d’euros déjà récolté pour reconstruire Notre-Dame. C’était facile. Merci les milliardaires». Par une série de tweets, la star hollywoodienne Pamela Anderson, qui vit en France depuis 2017, a commenté, non sans ironie, l'afflux de dons considérables visant à reconstruire la cathédrale Notre-Dame de Paris, partiellement détruite par un incendie le 15 avril

«Je pensais que l’Eglise catholique avait déjà réuni assez d’argent en prospérant sur les croyances des pauvres», poursuit Pamela Anderson, manifestement agacée.

Après cette saillie ironique sur la générosité des milliardaires et l'argent de l'Eglise, l'actrice questionne : «Qu’en est-il des sans-abri qui courent les rues, affamés ?»

«C’est la preuve que ce 1 % [de la population] est hors sol, continue-t-elle. Ils ne pourraient pas s’intéresser moins aux autres. Seulement à leur nom dans les journaux. Je suis sûre qu’ils seront célébrés. Et leurs dons ne seront pas taxés et leur profiteront encore, pendant qu’ils passent pour des héros ?!»

«La vie n’est pas juste. Il faut que cela change», conclut Pamela Anderson.

Au lendemain de l'incendie de la cathédrale Notre-Dame, qui a suscité une vive émotion dans le pays, le milliardaire François-Henri Pinault a annoncé un don de 100 millions d'euros pour la restauration, tandis que les familles Arnault ou Bettencourt-Meyers ont, elles, promis un geste à hauteur de 200 millions d'euros. Cette générosité ostentatoire pour reconstruire la cathédrale a suscité de vives critiques. A l'image de Geneviève de Fontenay, l'ex-patronne des Miss France qui n'y est pas allée par quatre chemins : «Le don de 200 millions d’euros de Bernard Arnault est minable. La 3e fortune mondiale avec 76 milliards d’euros (quatre milliards de plus qu’en 2018) ne témoigne pas d’une émouvante générosité. Je l’incite à verser 10% de ses 76 milliards et à renoncer à la déduction fiscale qui s’y attache !», a tempêté Geneviève de Fontenay le 17 avril.

Ce n'est pas la première fois que Pamela Anderson exprime son engagement politique en faveur des plus défavorisés. En janvier, elle estimait que l'initiative présidentielle du grand débat national pour résoudre la crise des Gilets jaunes était inutile et a fustigé au passage Emmanuel Macron pour ses propos désobligeants à l'attention des moins fortunés. «Comment un vrai débat national peut-il avoir lieu de haut en bas et non de bas en haut, sans aborder tous les sujets, dont le mépris du pauvre par l'Etat français lui-même ?» écrivait-elle déjà sur son compte Twitter.

Par ailleurs, l'actrice a maintes fois témoigné son soutien pour le lanceur d'alerte Julian Assange, avec qui elle a entretenu une relation des plus proches durant quelque temps.

Lire aussi : Geneviève de Fontenay s'indigne : «Macron est complétement scotché aux riches» (ENTRETIEN)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»