Prise d'otages dans un supermarché Super U de la Sarthe, à Bessé-sur-Braye

Prise d'otages dans un supermarché Super U de la Sarthe, à Bessé-sur-Braye© LUCAS BARIOULET Source: AFP
Le GIGN serait intervenu pour appréhender le forcené au Super U de Bessé-sur-Braye, le 18 avril (image d'illustration).

Un homme armé est entré dans le Super U de Bessé-sur-Braye aux alentours de 16h. L'individu a pris plusieurs personnes en otage avant de les relâcher, selon le maire de la ville. Il a été interpellé par le GIGN et a été évacué en ambulance.

Le 18 avril dans l'après-midi, un homme armé s'est retranché dans le Super U de Bessé-sur-Braye, commune de la Sarthe. L'individu a pris en otage plusieurs personnes présentes dans la grande surface, avant de les relâcher au bout d'une heure environ, selon Le Maine libre.

Les forces de l'ordre interviennent en nombre sur place, où la gendarmerie est épaulée par le GIGN. Un important périmètre de sécurité a été délimité afin d'empêcher l'accès au magasin. D'après le site d'information Actu.fr, le GIGN est intervenu vers 18h15, et a interpellé le suspect, qui a été évacué en ambulance.

Un peu plus tôt, la préfecture de la Sarthe avait communiqué dans un message diffusé sur Twitter, confirmant qu'une prise d'otages avait eu lieu et qu'il n'y avait plus d'otages, les personnes ayant été évacuées du magasin. «Forces de l'ordre et services de secours sont en cours d'intervention. Périmètre de sécurité mis en place», avait précisé la préfecture.

Interrogé par Actu.fr, le maire de la ville Jacques Lacoche a affirmé que le suspect était un un habitant du Loir-et-Cher, âgé entre 40 et 50 ans, «client régulier» du Super U qui avait attiré l'attention le 15 avril par un «comportement suspect».

Il aurait acheté une carte SIM et serait revenu ce 18 avril dans le magasin où il aurait pris le couteau du boucher. «Il est resté une heure et demi à tourner dans le magasin avant de faire ça», a déclaré l'édile.

Selon un témoin cité par le site d'information, c'est le boucher qui aurait donné l’alerte après avoir vu l’homme prendre une femme en otage. «A ce moment-là, tout le monde est parti en courant. L’homme a saisi le couteau du boucher et l’a placé sous la gorge de la dame», raconte ce témoin.

Lire aussi : Antiterrorisme : les policiers désarmés par les vigiles de centres commerciaux ?

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»