Une humoriste lance un appel après que son compagnon a été violemment tabassé en pleine rue (VIDEO)

Une humoriste lance un appel après que son compagnon a été violemment tabassé en pleine rue (VIDEO)© Capture d'écran Facebook, @Questcequetufaislaura
L'humoriste Laura Calu a témoigné de son agression sur Facebook.

L'humoriste Laura Calu rapporte que son compagnon a été tabassé devant ses yeux par quatre individus qui l'avaient traitée de «p**e». Selon elle, ils voulaient le tuer. Pour alerter sur ce phénomène et l'inertie judiciaire, elle a fait une vidéo.

L'humoriste Laura Calu a publié sur son compte Facebook le 26 mars une vidéo, vue plus de 700 000 fois, dans laquelle elle relate l'agression très violente de compagnon et d'elle-même le 22 mars près de leur habitation à Paris.

La jeune femme se dit traumatisée par cette agression qui aurait commencé par une insulte : voyant sa copine traitée de «p**e», son compagnon aurait alors répliqué. Bien mal lui en a pris, car d'une bousculade à l'autre, les trois, puis quatre individus qui auraient pris part à la rixe se seraient acharnés sur le visage du jeune homme, à coups de pieds très violents. «Je n'ai pas eu le temps de souffler que mon copain était en train de se faire assassiner devant mes yeux. Il y avait trois mecs au départ – mon mec était au sol – qui ont lynché mon copain à coups de coups de pied très très fort dans la tête, très très fort contre les murs, contre des barres de fer», relate Laura Calu qui doit parfois interrompre son enregistrement quand les larmes lui montent aux yeux.

Lorsqu'un autre individu les extirpe enfin de leur calvaire, les deux victimes ont cherché à joindre les services de secours, selon son récit. Les pompiers seraient arrivés et un long parcours d'un hôpital à l'autre s'en serait suivi, qui suscite le total désarroi de l'humoriste. D'après Laura Calu, quand le couple cherche à déposer plainte au commissariat, la situation ne s'améliore pas et persévère dans le registre de l'absurde. Les policiers auraient apporté leur soutien, mais auraient expliqué au couple que la plainte n'irait nulle part. A en croire la jeune femme, les fonctionnaires les ont même encouragé à mener leur enquête eux-mêmes en allant demander les enregistrements captés par d'éventuelles caméras de vidéosurveillance alentour.

Un internaute a retranscrit une partie du monologue plein d'émotion de la jeune femme et a déterminé que l'agression aurait eu lieu rue Riquet dans le 19e arrondissement de Paris, où une agression précédente assez caractéristique avait eu lieu et à laquelle Laura Calu fait allusion dans la vidéo.

Lire aussi : Fausses accusations d'enlèvements d'enfants : des Roms pourchassés en Seine-Saint-Denis (VIDEO)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»