Aéroport de Roissy : une militaire Sentinelle de 24 ans se suicide avec son arme de service

Aéroport de Roissy : une militaire Sentinelle de 24 ans se suicide avec son arme de service© Christian Hartmann Source: Reuters
Un soldat de la force Sentinelle en patrouille place du Trocadéro à Paris, en mai 2017 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Une militaire s'est suicidée avec son arme de service le 11 mars dans sa caserne à l'aéroport de Roissy. Ce drame porte à 21 depuis le début de l'année le «compteur de la honte» qui répertorie les suicides dans les forces de sécurité françaises.

Une militaire de 24 ans de la mission antiterroriste Sentinelle s'est donné la mort le 11 mars avec son arme de service dans sa caserne à l'aéroport de Roissy, a appris l'AFP le 13 mars, évoquant des sources concordantes.

La jeune femme a été retrouvée par ses collègues dans la chambre qu'elle occupait dans une caserne de l'armée en début d'après-midi, selon une source proche du dossier.

Le porte-parole du gouverneur militaire de Paris a également confirmé le décès sans donner plus de détails. Une enquête sur les causes de la mort a été ouverte et confiée au commissariat de Villepinte (Seine-Saint-Denis). 

L'association Uniformes en danger, qui défend la cause de tous les porteurs d'uniformes en France et répertorie également les suicides tous corps de sécurité confondus, a comptabilisé 88 suicides en 2018. Lors d'un rassemblement inter-associatif à Paris le 12 mars pour dénoncer le silence autour du phénomène de l'épidémie de suicides dans la police nationale et dans les autres corps de sécurité, ce compteur affichait 20 morts depuis début 2019. Il en est maintenant à 21.

Lire aussi : Suicides dans les forces de l'ordre : le compteur de la honte reprend dans une relative indifférence

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix