Révélations de Médiapart : Benalla a porté plainte pour «atteinte à l'intimité de la vie privée»

Révélations de Médiapart : Benalla a porté plainte pour «atteinte à l'intimité de la vie privée»© Bertrand Guay Source: AFP
Alexandre Benalla.

Face aux nombreuses révélations de la presse, l'ex-adjoint au chef de cabinet de l'Elysée a décidé de contre-attaquer. Concernant les enregistrements audio publiés par Mediapart, son avocate a déposé une plainte, selon une information du JDD.

D'après le Journal du dimanche (JDD), Alexandre Benalla a déposé le 14 février dernier une plainte relative à l'enregistrement diffusé par Mediapart, où l'on entend l'ex-chargé de mission à l'Elysée discuter de l'opportunité de détruire des preuves avec son acolyte Vincent Crase.

L'avocate d'Alexandre Benalla, Jaqueline Laffont, aurait déposé la plainte pour «détention illicite d'appareils ou de dispositifs techniques de nature à permettre la réalisation d'interceptions», «atteinte à l'intimité de la vie privée» et «atteinte à la représentation de la personne».

Le 31 janvier, après de longs mois d'enquête, le site d'investigation Mediapartavait diffusé ces extraits sonores, datant du 26 juillet 2018. Les deux hommes venaient alors d'être mis en examen pour «violences en réunion» commises en marge des manifestations du 1er mai. La rencontre révélée par Mediapart (qui ne précise pas les conditions dans lesquelles elle s'est déroulée) atteste d'une violation du contrôle judiciaire qui avait été imposé aux deux hommes. Quatre jours après ces révélations, Mediapart s'était opposé à une perquisition dans ses locaux le 4 février.

Lire aussi : Nouvelles révélations de Mediapart sur l'affaire des contrats russes d'Alexandre Benalla

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter